Rôle et différences entre traders et investisseurs en bourse

Nombreux sont ceux qui alternent l'usage des termes trader et investir de manière interchangeable, comme s’il s'agit de synonymes or ce sont deux choses différentes.

Certes les traders et les investisseurs interviennent sur la place boursière pour passer leurs ordres d'achat ou de vente, mais leurs interventions s'inscrivent dans le cadre de stratégies différentes, ayant des objectifs différents et sur lesquels il convient de s'arrêter.

Qui est l’investisseur ?

Un investisseur est un intervenant sur le marché financier qui achète des actions d’entreprise sur le marché boursier, dans le but de réaliser des profits sur le long terme.

Il prend sa décision d'achat en tenant compte de la constitution de l’actif et du passif du bilan de la firme, en plus de ses perspectives d'avenir.

Une telle approche lui permet de se faire une idée plus ou moins exacte sur le prix actuel et la valeur future de l'action, puis de décider s’il s'agit d’une bonne opportunité d'affaire ou non.

L'investisseur se projette dans le futur succès de la société, en vue d'avoir une estimation de la valeur du titre pour réaliser un profit donné et évaluer une opportunité d'investissement.

Les plus importants investisseurs en bourse sont les établissements bancaires qui prennent des participations dans plusieurs sociétés. Mais il y a aussi les investisseurs particuliers, qui effectuent leur placement à travers un fond mandataire, qui a pour mission de sélectionner les actions et de passer les ordres au nom de ses clients.

On trouve également les investisseurs institutionnels, il s'agit en fait d'organisations d'investissement composées de plusieurs personnes et qui détiennent d'importantes parts d'entreprises.

En dernier lieu il y a les investisseurs particuliers qui réalisent des opérations sur des actions pour leurs propres intérêts personnels.

De nombreuses personnes aux Etats-Unis s'occupent elles-mêmes de la gestion de leur portefeuille d'actions. C'est ce qui explique le nombre de plus en plus important d’investisseurs particuliers qui interviennent sur le marché boursier Américain.

Ils s’inspirent de Warren Buffett qui est un modèle de succès à travers l'investissement et la conservation des actions d’entreprises sur une longue durée.

Qu’en-t-il du trader ?

Contrairement à l’investisseur, le trader achète des titres dans le but de les revendre à court terme et réaliser des profits le plus rapidement possible.

Il n'accorde que peu d'intérêt à la santé financière de l'entreprise, par contre il se focalise sur le prix actuel de l'action et son évolution dans le futur proche.

Le trader accorde plus d’attention à la psychologie du marché boursier et la fluctuation des prix, en s'appuyant sur des graphiques et une analyse de l'offre et de la demande.

L'intervention des traders sur la place boursière assure la liquidité des marchés. Autrement dit, ils garantissent la contrepartie à l'achat et à la vente pour la clôture des positions. Ils apportent la liquidité requise pour faciliter les transactions.

Dans la plupart des cas les traders sont des agents des banques d'affaires, ils réalisent une grande partie des volumes de transactions en bourse. Quant aux investisseurs en valeur, ils dominent le marché.

Les banques d'affaires agissent à travers la spéculation, en réalisant des tradings sur les marchés, que ce soit à travers les gains d'argent ou la vente à découvert des actions.

Il ne faut pas oublier les market makers qui détiennent des contrats avec les sociétés pour garantir la liquidité de leurs actions.

De même que les fonds d'arbitrage pouvant changer de secteur d'activité et investir de manière rapide selon la force relative. Il y a également des sociétés de trading spécialisées qui s'occupent des opérations au profit des particuliers.

Ces derniers s’adonnent de plus en plus au trading pour gérer leurs propres portefeuilles d'actions et finissent parfois par en faire leur propre métier.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.