Les 4 accords toltèques

Les 4 accords toltèques - Don Miguel Ruiz

Le chaman Don Miguel Ruiz, à travers son livre « Les 4 accords toltèques », propose d’appliquer au quotidien 4 règles pour mieux appréhender le monde et pour devenir plus serein. Des règles qui auront des effets positifs sur vous et sur votre entourage.

1- Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez vraiment ! N’utilisez la parole ni contre vous-même ni pour médire d’autrui ! La parole est l’un des outils les plus puissants, dont on dispose et elle a un pouvoir énorme sur le psychisme. Une parole blessante est difficile à oublier. Certains mots et remarques peuvent rester gravés dans la mémoire d’une personne à jamais. Pour entretenir ce principe, cultivez la modération dans vos propos, apprenez à être diplomate, n’en dites pas trop, ni trop vite !

Ceci s’applique au discours qu’on adresse à soi-même. Utilisez la puissance de la parole dans le sens de la vérité et de l’amour, car il suffit d’une parole mal placée pour détruire. Les critiques sempiternelles du genre « je suis nul », « je suis incapable », … ce sont des paroles négatives qui polluent le mental et qu’il faut bannir. Il vaut mieux commencer par corriger un tel comportement et valoriser plus ses propres atouts.

2- Quoi qu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle

Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent ou font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leurs rêves, de leurs peurs, de leur colère, ou de leurs fantasmes. Lorsque vous êtes immunisé contre de telles choses, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles. Les paroles et les actes des autres ne nous concernent pas directement, car ce sont des évènements extérieurs. Chacun a le choix de ses propres réactions. Vous êtes critiqué ? C’est l’image que l’autre se fait de vous, mais ce n’est pas vous. On vous dit que vous ne correspondez pas à la norme, mais qui a le droit de vous juger ? Et est-ce que cette personne est plus dans la norme que vous ? Selon quel critère? C’est sa propre vision du monde qui vous classe hors norme. En changeant de référentiel, le résultat ne sera pas le même.

Pour entretenir ce principe, apprenez à prendre du recul ! Ramener à soi ce qui appartient à l’autre et déclenche indubitablement de la peur, de la tristesse et de la colère. Pour atténuer ces émotions, laissez à l’autre la responsabilité de sa parole et de ses actes. Soyez détaché de tout cela !

3- Ne faites pas de suppositions

Ne commencez pas à élaborer des hypothèses et des probabilités négatives, pour finir par y croire comme s’il s’agissait de certitudes. Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs ! Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. Tout à chacun à un moment ou un autre s’est fait de fausses théories par rapport à une situation donnée, menant à de fausses conclusions. Pour s’en libérer, il faut savoir écouter l’autre. Nos suppositions sont la création de nos pensées et nos hypothèses deviennent des croyances. Chose qui affecte notre comportement, qui sous la pression entraîne des angoisses et du stress. Juste le fait de comprendre ce cheminement va aider à mieux l’appréhender.

4- Faites toujours de votre mieux

Il n’y a aucune obligation de réussir, il n’a qu’une obligation : celle de faire au mieux. Votre mieux change d’un instant à l’autre. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets. Tentez, entreprenez et essayez d’utiliser de manière optimale vos capacités personnelles! Soyez indulgent avec vous-même, et acceptez de ne pas être un être parfait, ni toujours victorieux ! Si vous en faites trop, vous vous videz de votre énergie. Si vous en faites moins, vous vous exposez à de la frustration, de la culpabilité et du regret. Il s’agit de trouver un juste équilibre. Comment vous y prendre ? Il faut assimiler que ce qui est pour soi, ne peut provenir des autres. Apprenez à vous connaître vous-même, et agissez de telle sorte que vous vous approchiez un peu plus de vos objectifs à long terme.

Il faut se rappeler que ce qui est facile à faire est aussi le plus facile à ne pas faire. Mais pour changer le monde, il faut commencer par soi-même.

Changez ce que vous souhaitez dans votre vie, à commencer par votre orientation professionnelle si vous le souhaitez ! Pour votre projet de formation en comptabilité, contactez l'institut BetterStudy et commencez une nouvelle vie !

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.