Reconnaissance des diplômes

Les étudiants disposant d’un diplôme étranger et qui souhaitent poursuivre leur cursus en Suisse doivent s’assurer que leurs diplômes sont reconnus par les établissements de la confédération helvétique.

Il convient de se renseigner à l’avance pour connaître le degré d’équivalence ainsi que les examens à passer, les formations ou les perfectionnements  supplémentaires requis et les expériences professionnelles nécessaires pour accéder à tel ou tel établissement.

Il importe de retenir qu’en l’absence d’un bureau central pour les admissions et les reconnaissances, il faut s’informer auprès du bureau compétent et qui varie en fonction de la formation ou de la branche de spécialité.

Les principaux organismes à contacter pour la reconnaissance en Suisse sont :

1.Pour la maturité gymnasiale : ce sont les établissements universitaires, les écoles polytechniques fédérales et les hautes écoles spécialisées qui ont l’aptitude de la reconnaissance des maturités étrangères. 

D’ailleurs ces établissements agissent en toute autonomie en la matière et décident librement des conditions d’admission.

2.Pour la formation professionnelle initiale ou universitaire avec qualification pratique : la vérification de l’équivalence des diplômes et des certificats étrangers susceptibles de correspondre  au niveau de l’attestation de formation professionnelle, du certificat fédéral de capacité, de la maturité professionnelle, du diplôme des écoles supérieures ou autres, peut se faire au niveau Secrétariat d’Etat à la formation à la recherche et à l'innovation. 

Quant aux professions non universitaires du secteur de la santé, il faut s’adresser au Croix-Rouge Suisse.

Tandis que pour un diplôme universitaire de médecin, dentiste, vétérinaire, pharmacien et chiropraticien, il convient de contacter l’office fédéral de la santé publique.

D’un autre côté c’est la conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique, qui s’occupe de la reconnaissance des diplômes des professions pédagogiques notamment pour les professions d’enseignant, d’enseignant spécialisé en pédagogie curative, de logopédiste, et thérapeute en psychomotricité.

3. Pour la formation universitaire : il est possible de se renseigner au sujet de la reconnaissance sur le portail swissuniversities.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.