Un outil pour traquer les aspects "soft" de l'inégalité salariale

Les organismes publics et les entreprises possèdent des statistiques précises sur l’inégalité des salaires entre les sexes, pourtant les explications et les justifications demeurent insuffisantes. Heureusement qu’il existe dorénavant un dispositif en ligne permettant d’identifier les aspects soft de cette discrimination et qui propose plusieurs axes d’intervention et d’action.

Plusieurs efforts ont été consentis par le secteur public et privé, dans le cadre de la promotion de l’égalité salariale entre hommes et femmes. N’empêche qu’il reste beaucoup à faire encore dans ce sens, notamment dans les secteurs et métiers qui sont majoritairement dominés par le sexe masculin et où les femmes ont du mal à s’imposer. De même certaines activités comme les soins restent difficiles d’accès pour les hommes.

Cette distinction entre les deux sexes dans le domaine du travail est basée sur des stéréotypes particulièrement tenaces et qui entravent l’accès à des secteurs d’activité spécifiques, ce qui complique un peu plus le travail des personnes concernées.

Il est fréquent de penser que les femmes se trouvant à la tête de postes influents, font preuve de peu d’assertivité en comparaison avec leurs homologues masculins. De même que les hommes désirant concilier vie privée et professionnelle sont moins motivés et peu ambitieux.

De tels mécanismes qui gouvernent les relations de travail entre les deux sexes dans la vie professionnelle sont peu perceptibles, et de ce fait ils ne font pas l’objet d’évaluation et de correction.

Certes les employeurs disposent de statistiques concernant la répartition des hommes et des femmes dans le domaine de l’emploi ainsi que les positions qu’ils occupent respectivement avec le niveau hiérarchique, mais ils ont du mal à déterminer et à expliquer les facteurs justifiant les différences et les inégalités. Et c’est ce qui est globalement désigné par les aspects soft de la discrimination. Or ce sont ces éléments soft associés aux convictions ancrées dans les esprits qui entravent la mise en application des mesures prises en matière d’égalité.

Pour un diagnostic pertinent de ces aspects soft, il est possible d’utiliser Pro-egalite.ch. Il s’agit d’un outil en ligne, permettant aux entreprises et aux professionnels d’analyser, de façon systématique et consolidée, la vision de leur staff au sujet de la procédure d’embauche, de l'accueil et de l’intégration, de même que leur perception de la relation avec la hiérarchie, les collègues ou même l’interaction avec les clients. Les données sont collectées de façon anonyme et servent à évaluer l’égalité entre les deux sexes dans un contexte professionnel.

Cet outil peut être efficace en tant que complément des autres instruments et dispositifs utilisés dans l’évaluation des aspects hard. Il est mis à la disposition des responsables hiérarchiques, des spécialistes RH et des délégués à l’égalité. L’évaluation porte sur neuf processus de la gestion RH qui sont les plus marqués par la discrimination.

Les résultats obtenus constituent une base pour l’analyse des attentes des collaborateurs et la détermination des actions à entreprendre notamment en ce qui concerne le processus d’embauche, de sensibilisation et de formation au sujet de l’égalité, de la reconnaissance professionnelle, de l’interaction avec les collègues, la hiérarchie et les clients, entre autres. Le site permet d’accéder aussi à des sources littéraires portant sur l’égalité ainsi que les mesures et les outils les plus pertinents pour plus d’égalité sur le lieu du travail.

Le domaine des ressources humaines vous intéresse ? Vous souhaitez suivre une formation vous permettant d'y accéder ? Nous préparons actuellement une formation menant au Certificat d'Assistant(e) en gestion du personnel. Tenez-vous informé(e) de sa disponibilité :

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.

Reconversion Professionnelle - Passez le test !
Cours de comptabilité gratuit