Christophe Rieder 18 déc. 2018 09:00:33

Qu'est-ce que le Keynésianisme en économie?

Economie

Le Keynésianisme est une doctrine économique qui est associée à l’économiste britannique John Maynard Keynes. Il s’agit d’une théorie macroéconomique des plus importantes des temps modernes qui a été développée dans l’ouvrage de Keynes, publié sous le titre « Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie ». D’après l’auteur, c’est la demande qui détermine le niveau de la production et donc de l’emploi d’une économie donnée.

Keynes a émis de nombreux concepts des plus novateurs notamment: l’équilibre du chômage pour un niveau déterminé de la demande, l'absence d'ajustement par les prix sur le marché du travail entravant la résorption du chômage, la préférence pour la liquidité, la causalité entre l'investissement et l’épargne dans le cadre de l’efficacité marginale du capital ou encore la loi psychologique, à travers laquelle il explique que la consommation augmente moins rapidement que le revenu.

Ces concepts macroéconomiques permettent de mettre en place les politiques interventionnistes de l’Etat les plus adéquates pour réguler l’économie, que ce soit en cas de récession ou d’emballement. Le Keynésianisme souligne qu’il y a une tendance permanente au sous-emploi et que seul le pouvoir public dispose des outils et des moyens pour intervenir afin de lutter contre le chômage dans des circonstances bien déterminées.

Certaines voix s’élèvent pour contrer cette théorie (les partisans du libre-échange) et préciser qu’il ne faut pas douter de l’aptitude des marchés à réguler les offres aux demandes pour expliquer le sous-emploi. Elles soulignent aussi que les politiques publiques, à travers les subventions et la fixation des prix et des salaires, génèrent le chômage et entravent le plein-emploi.

 

Les post-keynésiens, tout en étant moins interventionnistes que les pionniers de ce concept, critiquent la capacité d’autorégulation du marché. Ils estiment que les irrégularités et les crises financières démontrent, si nécessaire, l’inaptitude des marchés à gérer l’incertitude à cause du mauvais encadrement.

De nos jours, plusieurs revendiquent le keynésianisme dans son côté interventionniste, mais contrairement à Keynes qui était un homme d’affaires, ils négligent la nécessité de la création des entreprises privées.

 

L'économie politique influence fortement les marchés financiers

Notre formation à ce sujet en traite tous les sujets importants

Découvrir la formation à l'Economie Politique
avatar

Christophe Rieder

Titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration obtenu à HEG-Fribourg et du Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle, Christophe Rieder est le Fondateur et Directeur de l'institut de formation professionnelle en ligne BetterStudy. Christophe est aussi Maître d'enseignement en gestion d'entreprise à l'Ecole supérieure de commerce. Avant de se réorienter dans le domaine de la formation, Christophe a travaillé 4 ans dans la gestion de fortune à Genève. Pendant son temps libre, Christophe fait de la guitare et joue aux échecs, il aime aussi voyager.