Etes-vous prêt(e) à changer de secteur d'activité?

Vous sentez-vous prêt(e) à changer d'emploi ou de secteur d’activité?

Si vous êtes tenté d’entreprendre un changement radical de carrière, pourquoi pas! Cela est tout à fait envisageable.

En revanche, cela doit se faire de bonnes conditions, sous réserve de revoir votre CV et de bien vous préparer.

Ci-après quelques conseils à suivre pour réussir votre initiative :

- Etablir un CV "vendeur"

Un recruteur n’a pas beaucoup de temps à accorder à chaque CV. Généralement, il le parcourt en quelques secondes seulement. Dites-vous qu’un recruteur consulte des dizaines de CV pour un poste et qu’il va faire un premier tri en identifiant des mots-clés et sa forme (bien présenté ou pas). Il ne prendra certainement pas plus de temps pour se demander si votre profil est plus adéquat à tel ou tel poste dans la structure.

Dès lors, quelle est la solution? Il faut se démarquer ! Vous aurez intérêt à vous renseigner sur l’entreprise, sa politique, sa stratégie et ses besoins en ressources humaines pour vous positionner en fonction de l’offre. Vous devez mettre en avant vos compétences et qualifications et souligner la plus-value à apporter à l’entreprise. Un CV bien monté saura convaincre un employeur.

- Opter pour un CV fonctionnel orienté sur vos compétences

Un CV fonctionnel s’avère très avantageux car au lieu de se focaliser sur la diversité des expériences, il met en avant les compétences de la personne et ses qualifications. Ce type de CV contient plusieurs parties.

Il commence avec une partie réservée au profil et montre les compétences que vous maîtrisez et qui sont utiles pour le recruteur. Cela vous permet ainsi de vous positionner par rapport aux besoins et attentes de l’entreprise.  C’est l’occasion de démontrer que vous correspondez parfaitement au poste à pourvoir, à la structure et à la stratégie de développement de l’entreprise où vous postulez.

- Etablir d’abord un contact avant l’envoi du CV

Un changement de carrière se trouve souvent entravé par simple conformisme. Les spécialistes et consultants en recrutement essaient d’inciter les employeurs à embaucher des personnes ayant changé de carrière au moins une fois dans leur vie professionnelle ou ayant quelques passages vides sur leurs CV. Mais les employeurs résistent à une initiative aussi novatrice, car ils pensent que de tels profils présentent des risques.

Pour contourner ces obstacles, il est hautement recommandé de mettre en place un réseau de prospection en multipliant les contacts et les relations. Il est très important de faire connaître vos potentialités et compétences en employant tous les moyens possibles et envisageables.

En disposant de quelques recommandations de responsables et en entrant en contact avec les décideurs pour leur expliquer vos atouts et votre désir de travailler avec eux, il est possible de contourner la concurrence des autres dossiers et de décrocher le poste voulu. Il est tout à fait pertinent de mettre en avant, sans exagération, mais sans pudeur non plus, ses réalisations et ses succès en étant le plus spécifique et vulgarisé possible.

L’idéal serait même de montrer sa maîtrise d’un sujet en rédigeant des articles pour un blog par exemple. S’agissant du CV, il peut être transmis par la suite aux ressources humaines, et, pourquoi pas, même après la signature du contrat d’embauche?

Entreprendre un changement radical de carrière peut s'avérer être une initiative gratifiante et profitable à votre carrière. Mais cela peut aussi être une source d’épanouissement et de satisfaction personnelle.

Il faut être actif et réactif et ne pas attendre une opportunité offerte par un employeur, car l’opportunité c’est à vous de la créer! La meilleure chose à faire est de bien préparer votre plan d’attaque et d’entreprendre toutes les démarches nécessaires pour aborder le changement sans avoir à effrayer votre famille ou vos amis qui peuvent vous dissuader de franchir le pas.

Il vaut mieux ne partager vos ambitions qu’avec les personnes susceptibles de vous soutenir et de vous assister dans votre initiative, notamment celles qui travaillent dans le secteur que vous convoitez.

Avez-vous pensé à travailler dans le domaine de la comptabilité?

Les métiers de la comptabilité sont nombreux. Vous pouvez travailler en tant qu’aide-comptable ou comptable, mais aussi dans des métiers très proches, par exemple en tant que fiscaliste, auditeur, contrôleur financier, taxateur, conseiller financier, investisseur, banquier, etc. Vous avez bien entendu aussi l’opportunité de créer votre propre entreprise comme une fiduciaire.

Si vous souhaitez entrer dans le monde de la comptabilité, sachez que ces métiers offrent des conditions de travail intéressantes avec des horaires de bureau et des salaires élevés. Ces métiers sont accessibles à toute personne qui possède une formation.

Une formation comptable dure entre quelques mois et plusieurs années selon le type de formation (en classe ou en ligne) et le niveau de responsabilité que vous ciblez, par exemple responsable des finances, ou Directeur(trice) des finances.

Notre institut de formation BetterStudy forme des professionnels de la comptabilité. Nous avons créé un cours de comptabilité en ligne avec un accompagnement de formateurs-trices avec une expérience avérée du métier de comptable ainsi qu’une expertise en matière d’enseignement. Notre institut délivre des diplômes en comptabilité et prépare aux examens du brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité.

Contactez notre institut pour obtenir un conseil d’orientation personnalisé en fonction de votre parcours et de vos ambitions professionnelles. La comptabilité permet de concilier une carrière prometteuse avec des responsabilités familiales.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.