Trouver un emploi avec LinkedIn : 15 points à appliquer

Comment trouver un emploi avec LinkedIn?

Rechercher des offres d'emploi sur LinkedIn est clairement une piste à explorer. Dans notre série d'articles sur "Comment utiliser LinkedIn pour accélérer l'obtention d'un Contrat de travail", vous apprendrez pourquoi il est important d'utiliser LinkedIn pour trouver un emploi et vous saurez comment utiliser LinkedIn de façon efficace pour avoir des opportunités d'emploi.

Vous pourrez ainsi mettre en place les bonnes pratiques pour utiliser LinkedIn comme un outil qui vous permettra :

  • de créer un réseau professionnel,
  • de vous rendre visible auprès des recruteurs,
  • de vous rendre visible auprès de votre réseau professionnel,
  • d'être perçu comme un professionnel dans le domaine ou le métier que vous exercez.

En effet, en réalité, il ne s'agit pas seulement d'utiliser LinkedIn pour présenter son CV. Pour exploiter pleinement ses possibilités, vous devez suivre appliquer les 15 points que nous avons réunis dans cet article.

Pourquoi faut-il être présent sur LinkedIn?

Miser sur les réseaux sociaux pour trouver un job est devenu chose incontournable de nos jours. Et l’une des plateformes les plus utilisées est LinkedIn. LinkedIn permet aux personnes en recherche d’emploi d’accéder instantanément aux offres correspondant au mieux à leur profil.

LinkedIn compte pas moins de 400 millions d’utilisateurs, présentant de réelles opportunités pour lancer une carrière à l’échelle internationale. Etoffer son réseau social professionnel en ligne augmente significativement les chances du candidat intéressé par une opportunité professionnelle de décrocher le job de son rêve en Suisse.

Plusieurs employeurs et agences de recrutement s’activent sur le réseau à la recherche de talents et de candidats qualifiés. Il est très fréquent de trouver des offres d’emploi sur le marché du travail suisse avec LinkedIn Recruiter. C’est une chance à ne pas manquer pour les profils intéressés. De nombreux recruteurs issus de Suisse postent des annonces d’emploi payantes tout comme ils peuvent contacter directement les personnes qui les intéressent en Suisse ou à l’étranger et dont les qualifications correspondent à leurs attentes.

Utiliser LinkedIn dans sa recherche d’emploi en Suisse

LinkedIn est un point de rencontre des professionnels de tous les métiers, mais surtout des métiers administratifs, de la finance et la comptabilité, de la banque, du commerce, etc. et bien entendu des ressources humaines (RH), spécialisés dans le recrutement en ligne (chasseurs de tête, agences intérim, etc.).

Mais seul un nombre limité de personnes sait exploiter efficacement ce réseau de façon pertinente pour décrocher le poste convoité. Pour saisir toutes les opportunités offertes, il faut faire preuve de dynamisme et être actif sur la plateforme. En effet, une telle démarche donne plus de crédibilité au candidat en s’appuyant sur le large réseau développé au cours de sa carrière. D’un autre côté, en instaurant une veille sectorielle ou par zone géographique, il est plus facile de donner vie à son projet de carrière.

Etre pleinement présent sur LinkedIn augmente la visibilité du profil auprès des employeurs et cabinets de recrutement et dynamise ses chances de décrocher un contrat de travail. C’est aussi une chance de donner de l’élan au réseautage, notamment dans les secteurs ou les domaines de spécialité qui intéressent le ou la candidat(e).

Se rendre visible sur LinkedIn permet de présenter son parcours professionnel ainsi que son projet de carrière à grand échelle au lieu de s’appuyer uniquement sur les supports traditionnels pour sa recherche d’emploi. Il faut également saisir cette opportunité pour le développement de sa propre marque professionnelle afin d’être repérable en ligne rapidement et efficacement.

Le temps à passer sur LinkedIn

Pour bénéficier de toutes les astuces et les possibilités du réseau social,  il faut consacrer au moins une journée pour alimenter son profil avec assez de renseignements. Par la suite, il convient de mettre régulièrement à jour ses données.

Prévoyez une dizaine de minutes au quotidien : c’est un must en vue de rester actif sur le réseau. C’est l’occasion de collecter les informations, consulter les offres d’emploi, interagir avec son réseau et répondre aux demandes d’invitation ou en envoyer, etc.

Etre proactif sur LinkedIn est d’une grande importance que ce soit pour développer son réseau, mettre à jour son profil, ou pour consulter les pages et les groupes professionnels et utiliser le moteur de recherche du réseau social.

L’une des stratégies phares à mettre en pratique sur LinkedIn pour en tirer pleinement profit, est celle dite « 20-20-60 ». En effet d’après Lou Adler, auteur du guide « The Essential Guide for Hiring & Getting Hired », les candidats doivent passer 20% de leur temps sur le réseau à répondre aux offres d’emploi les plus pertinentes. Alors que 20% doivent être réservés à l’optimisation du profil et 60% à développer le réseau professionnel.

Les quinze points à appliquer pour trouver un job via LinkedIn

1-Créer un profil dans la langue la plus pertinente

Les utilisateurs de LinkedIn peuvent présenter leur profil en différentes langues. Pour la Suisse romande, selon le type d’entreprises ou d’activités, il sera plus pertinent de rédiger son profil LinkedIn soit en français, soit en anglais. Par exemple, pour les postes liés à la comptabilité et la finance, généralement, c’est un profil en français qui s’avère être le plus pertinent.  

2-Ajouter une photo de style professionnel

En ajoutant une photo de qualité professionnelle à son profil, le candidat gagne en visibilité. Les éventuels employeurs peuvent aisément l’identifier visuellement. D’où la nécessité d’accorder un grand soin au choix de l’image qui doit refléter une posture, une expression de visage et un environnement professionnels.

Le réseau LinkedIn donne la possibilité d’insérer une image d’arrière-plan et c’est une chance à saisir pour sélectionner une couverture évoquant les compétences et l’objectif professionnel du profil.

Un profil doté d’une photo est visité quatorze fois plus qu’un profil sans photo. Alors il faut en profiter. En effet, une étude se basant sur l’oculométrie a révélé qu’un employeur consacre six secondes pour consulter un profil linkedIn, dont 19%  pour examiner la photo.

3-Choisir un titre référençable et à fort impact

Accompagner son profil d’un titre est très important pour accrocher les éventuels employeurs. Il peut leur donner une bonne impression pour ajouter le candidat à leur réseau. Il est très important de sélectionner les mots du titre pour qu’il soit non seulement accrocheur mais référençable aussi en employant les termes les plus utilisés par les recruteurs dans leurs recherches.

Le titre peut être inspiré du poste occupé actuellement comme il peut refléter son projet professionnel. Il est important d’éviter les phrases longues et opter plutôt pour un titre ne dépassant pas les six mots.

L’usage de termes hiérarchiques comme manager, senior, junior ou autres permet de mieux percevoir le profil. La mention du domaine de spécialité est très importante, mais il ne faut pas omettre d’employer des coordinations si on dispose de plusieurs aptitudes et compétences.

Il est conseillé de recourir à un outil de mots-clés pour analyser la présentation du profil. Une telle démarche permet de générer un nuage de tags garantissant un meilleur référencement sur le réseau social.

4-Analyser les exigences des employeurs

Pour attirer les employeurs et les inciter à visiter son profil, il vaut mieux commencer par rédiger sa présentation en s’appuyant sur leurs critères de recherche. Le but ici est que les composants du profil répondent au maximum aux besoins des recruteurs, d’où la nécessité d’employer les mots les plus utilisés dans les annonces d’emploi.

En vue de procéder efficacement, il est recommandé d’utiliser le moteur de recherche de LinkedIn. Grâce à cet outil, le candidat peut s’inspirer des intitulés des annonces correspondant le plus à son profil, de même qu’il peut se faire une idée sur les mots-clés qui ont un rapport avec les compétences et les qualifications recherchées. Grâce à un recoupement entre les descriptifs de postes, il est possible d’identifier les besoins exacts des recruteurs.

5-Obtenir des recommandations de qualité sur LinkedIn

La crédibilité d’un profil passe par les recommandations et LinkedIn propose deux outils à savoir la recommandation personnelle écrite et la recommandation par vote.

Dans le premier cas, un membre du réseau peut recommander le candidat en précisant ses compétences professionnelles ou sa contribution dans un projet, etc. Une ou deux recommandations peuvent faire la différence mais il ne faut pas en faire trop car ceci peut être interprété comme un acte frauduleux. Dans le deuxième cas, le candidat dresse une liste de compétences et ses contacts professionnels se chargent de les évaluer. Il est important de bien sélectionner les compétences à citer et qui doivent correspondre à celles recherchées par les employeurs.

Il est impératif de citer les aptitudes professionnelles mais il ne faut pas négliger les qualités personnelles qui peuvent faire la différence chez un recruteur. D’un autre côté, il serait intéressant de contacter les membres du réseau qui sont susceptibles de faire une recommandation et proposer de les assister dans cette démarche.

6-Valoriser le parcours professionnel et les réalisations

Le profil doit être présenté judicieusement sur LinkedIn et il est inutile de copier le CV sur le réseau social. En effet si le CV est déjà enregistré sur des job-boards, les recruteurs ne seront pas intéressés de trouver des informations identiques sur LinkedIn. Il serait plus judicieux de présenter son profil en mettant l’accent sur les réalisations, les projets professionnels, le plan de carrière, les références, les publications, entre autres éléments qui ne peuvent être insérés dans un CV mais qui constituent une plus-value pour une candidature.

7-Présenter un résumé de profil visible, lisible et attractif

Il est très important d’accorder un soin particulier à la rédaction de son résumé de profil. Il s’agit d’une biographie professionnelle qui sert à accrocher les recruteurs, d’où le besoin qu’elle soit visible, lisible et attractive.

En parlant de visibilité, le texte doit être en adéquation avec les attentes des employeurs potentiels en exploitant au maximum les mots-clés figurant dans l’annonce des recruteurs pour décrire les compétences, les expériences, les responsabilités, etc. En ce qui concerne la lisibilité, il suffit de rédiger une présentation aux alentours des 300 mots autorisés par LinkedIn.

Evidemment, le contenu doit être bien soigné avec une syntaxe et une orthographe irréprochables. Il faut veiller à ce que le texte soit bien aéré et non pas sous forme de blocs. L’usage de titres et de sous-titres est hautement conseillé, de même que les caractères spéciaux pour présenter ou décrire une tâche ou une mission réalisée.

La présentation doit être attractive en adoptant un style narratif convaincant. Pour relever le défi, il suffit de s’appuyer sur ses grands succès professionnels, ses valeurs, ses compétences et ses qualités professionnelles mais aussi humaines. Appuyer ses réalisations avec des chiffres constitue un élément fort pour une candidature. Il va de même pour les témoignages et les références de ses anciens employeurs et/ou collègues.

8-Établir une présentation exhaustive de l’expérience professionnelle

Le profil LinkedIn est l’occasion de présenter de façon exhaustive ses qualifications et ses expériences. Pour assurer la visibilité de son profil il est conseillé d’utiliser les puces et les symboles afin de présenter les responsabilités, les résultats et les qualifications du candidat.

Pour que le profil soit complet tout en restant lisible, il vaut mieux utiliser des listes à puces et des symboles. Une présentation chronologique sert mieux la candidature qui doit mettre l’accent sur les compétences acquises lors de chaque expérience, mais de façon plus détaillée que le CV. Pour appuyer cette présentation, il est recommandé d’incorporer différents documents, consultables sur le net, comme les URL des vidéos et blogs, les documents PDF ou Word, etc. qui illustrent les acquis et les expériences.

9-Remplir un profil LinkedIn complet

Présenter un profil avec des informations complètes multiplie par 40 les chances de recevoir les offres des employeurs sur la plateforme de LinkedIn. Renseigner les parties relatives à la formation, aux expériences professionnelles et au résumé est indispensable. Il faut penser à remplir les parties relatives aux publications et autres champs secondaires susceptibles de faire la différence auprès des recruteurs.

Ces derniers apprécient tout autant les expériences relatives au poste que celles qui s’inscrivent dans le cadre du bénévolat notamment les activités d’organisation, de tutorat, de séminaires, etc. Il faut penser à remplir les champs de langues en précisant le niveau de maîtrise. C’est une information d’une grande importance pour les candidats briguant un poste en Suisse.

10-Organiser les différents blocs du profil

L’interface de LinkedIn offre la possibilité de déplacer les blocs à sa guise pour marquer plus les éléments importants à placer en haut du profil. Ainsi, si les parties relatives aux publications ou au bénévolat sont plus importantes, il serait possible de mieux les positionner. Ceci dit, l’expérience professionnelle constitue l’élément phare de chaque profil et il ne faut pas la marginaliser.

11-S'abonner aux pages des entreprises les plus actives du réseau

Pour optimiser la recherche d’emploi, il serait pertinent de s’inscrire ​sur la page LinkedIn de l’organisation professionnelle représentant le métier brigué dans le pays de son choix, en l’occurrence la Suisse. De même, il faut penser à lancer des recherches sur les pages des plus grandes entreprises du secteur d’activité cible. C’est l’occasion pour rester au courant des dernières nouveautés mais aussi de toute opportunité qui se présente.

Pour ne pas s’éparpiller et effectuer une recherche méthodique, il est préférable de consulter les offres d’emploi en fonction du domaine de spécialité. L’outil de recherche multicritère de LinkedIn peut être d’une grande aide surtout qu’il permet de filtrer les résultats par zone géographique. Il est possible de s’abonner aux entreprises qui intéressent le candidat en cliquant sur le nom de l’entreprise émettrice de l’offre. Dès lors, le candidat reçoit les notifications et les flux d’actualité concernant la structure en question.

12-Actualiser son profil

​La mise à jour de son profil LinkedIn est un must car il faut communiquer aux recruteurs les dernières compétences acquises ou la dernière expérience professionnelle. Qu’il s’agisse d’une formation, d’un séminaire, d’un certificat obtenu, ou autres, il ne peut qu’enrichir le profil et attirer l’attention des employeurs en quête de talents.

C’est une occasion de mesurer le progrès réalisé sur les projets et missions dont on a la charge tout en augmentant ses chances de recrutement en restant justement actif sur le réseau social.

13-Utiliser son réseau sur LinkedIn

Un réseautage efficace sur LinkedIn permet non seulement d’élargir son cercle de contacts, mais d’atteindre aussi les recruteurs ciblés de façon plus pertinente. En effet, en comptant sur ses enseignant(e)s, ses camarades de classe, ses collègues et autres contacts, il est possible de bénéficier de plus de recommandations et de témoignages, tout en gagnant en visibilité.

Il est très fréquent que les opportunités les plus sérieuses émanent de son réseau car la confiance est bel et bien établie. Il est préférable d’envoyer des invitations ciblées pour une approche fructueuse et efficiente.

Une association d’anciens diplômé(e)s peut être un choix intéressant pour dénicher un job adéquat que ce soit au niveau national ou international. Il serait judicieux d’établir contact par email avant de lancer une invitation sur LinkedIn. Il ne faut pas hésiter à rejoindre des groupes ayant la même spécialité ou métier, il est possible d’en trouver en lançant une recherche thématique ou par zone géographique.

Evidemment, il vaut mieux partager les informations issues de la veille sectorielle. Interagir avec ses contacts, commenter leurs publications ou les liker, est très important pour rester visible.

14-Rechercher un emploi et soumettre sa candidature en ligne

L’outil de recherche de job de LinkedIn est très pertinent. En effet, le réseau social possède un moteur de recherche multicritères à exploiter au maximum. Une recherche multicritère peut être lancée en précisant la région géographique, la position souhaitée, le secteur d’activité et même le niveau d’expérience. L’usage de mots-clés variés est hautement recommandé pour avoir les résultats les plus pertinents. Il est possible d’effectuer une recherche pour les offres ouvertes aux candidats étrangers souhaitant tenter leur chance à l’international, par exemple pour travailler en Suisse. Une fois que les propositions les plus intéressantes sont dénichées, il ne reste qu’à envoyer sa candidature en ligne pour gagner du temps et devancer ses concurrents.

15-Souscrire à un compte premium pour chercheur d’emploi

Le réseau social est doté de plusieurs comptes payants offrant de nombreux atouts. Et pour les personnes en recherche d’emploi, il existe le compte premium pour “job seeker” (i.e. chercheur d’emploi en anglais). Cette option payante permet d’interagir avec les employeurs qui embauchent, évaluer ses chances par rapport à ses concurrents et dynamiser son profil.

Un tel compte présente de nombreux avantages notamment pour lancer des recherches de job ciblées avec des renseignements sur la rémunération. Il est possible d’envoyer des mails à des personnes même en dehors de son réseau, de se positionner par rapport aux autres candidats et savoir comment les devancer. C’est l’occasion d’orienter sa carrière vers la direction souhaitée.

Découvrez notre offre de formations de Technique de Recherche d'Emploi et d'utilisation de LinkedIn :

Découvrir  la formation

Sources LinkedIn : Données et statistiques

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.