Témoignage d’une apprenante

Remarque : l’apprenante ayant souhaité rester anonyme, autant d’informations personnelles pouvant permettre de l’identifier que possible ont été retirées de cette retranscription.


Introduction

Pour commencer, pourriez-vous vous présenter en quelques mots?

J’ai un CFC d’employé de bureau à la base et j’ai commencé par me diriger dans le domaine de l’horlogerie en tant que secrétaire réceptionniste. Comme ils se sont rendus compte que j’avais beaucoup de compétences et d'aptitudes, j’ai rapidement évolué dans cette entreprise. J’ai travaillé 7 ans dans la sous-traitance en sertissage horloger et je suis alors devenue gestionnaire de production. Par la suite, je suis partie pour intégrer une entreprise joaillère genevoise où j’ai passé 6 ans en tant que gestionnaire de production. A un moment donné, j’estimais que j’avais fait le tour de la profession, sans parler de la pression dans le domaine, et j’estimais donc que cela ne me correspondait plus. Entre deux, je donnais aussi des coups de main à ma mère qui est fiduciaire comptable à son compte. J’en profitais pour voir en quoi consistait la comptabilité et j’ai alors contacté Christophe Rieder pour faire une formation en ligne d’aide-comptable. J’ai dû laisser tomber la formation quelques temps pour des raisons personnelles, mais tout en continuant à travailler pour ma mère. En ce moment, le but est justement de continuer à travailler avec elle, pendant que je me forme, en espérant qu’elle aura plus de clients pour me donner plus de travail. En tant qu’indépendante, elle avait suffisamment de clients pour elle, mais vu que je me suis un peu immiscée dans tout ça [Rires]… Donc, l’idée était d’éventuellement reprendre son entreprise lorsqu’elle partirait à la retraite. Mais je suis dans un tournant, et je ne suis pas sûre de bien savoir ce que je veux faire.

Quand avez-vous débuté une formation chez BetterStudy?

En février 2017. J’ai repris dernièrement la formation d’aide-comptable.


Intérêts d’une formation en ligne

Qu’est-ce qui vous a fait choisir une formation en ligne ?

La discrétion déjà. Puisque je travaillais, je n’avais pas le temps de suivre des cours en semaine. Cela faisait trop pour moi. Je préférais faire cela tranquillement chez moi.

Est-ce que vous voyiez des désavantages à la base ?

Le désavantage principal c’est ce que j’ai fait. A savoir, laisser tomber pendant un certain temps. Ce n’est pas la même chose qu’être affilié.e à une école à laquelle on est obligé.e d’aller et qui force à plus de rigueur. Le fait de devoir gérer son temps et de faire comme bon nous semble peut être un désavantage. Mais, c’est quelque chose de personnel.


Utilisation de la plateforme

Quelles étaient vos premières impressions le premier jour que vous avez utilisé la plateforme?

Je la trouvais bien, en tout cas sur les premières choses que j’ai faites. Dans l’ensemble je me sentais à l’aise et la présentation était bien. C’est ludique, ce que je trouve assez bien, il n’y a pas de mots trop compliqués, j’aime bien que le temps des cours soit estimé. C’est bien pensé par blocs qui sont complets. J’aime bien aussi pouvoir voir l’avancement en pourcentage.

Est-ce qu’il y avait des points négatifs ?

Alors, c’est personnel, mais certaines vidéos sont directement tirées de Youtube, par exemple, ce qui n’est pas personnel à l’entreprise. Cela me déplait, par exemple, de voir une vidéo de comptabilité française plutôt que suisse. Un autre inconvénient, qui concerne les questionnaires, est qu’ils reprennent la bonne réponse, que l’on ait répondu juste ou faux. Cela me met parfois en doute par rapport à la raison pour laquelle j’ai une réponse fausse. Ce n’est pas toujours très clair en fait. Ou encore, lorsqu’il faut écrire les réponses, elles sont comptabilisées comme fausses si l’on oublie une lettre. L’autre jour, par exemple, je devais noter « perte » et je devais mettre un « p » majuscule. Alors, ça a été compté comme faux. Il a fallu que je comprenne que la réponse n’était pas fausse, mais que je devais mettre un « p » majuscule plutôt que minuscule.

Est-ce que vous trouviez que les différents outils présents sur la plateforme (exercices, cours, vidéos) étaient utiles?

Oui, c’était bon et assez varié. Les vidéos et les résumés sont clairs. Personnellement, je préfère les vidéos qui sont beaucoup plus visuelles. Certaines personnes pourraient préférer lire, mais moi je préfère quand il y a des exemples, comme dans les vidéos.

Comment organisez-vous votre travail?

J’essaie de me concentrer sur un module pendant deux jours, histoire de bien le comprendre et de faire les questions sans prendre trop de temps ou pas assez. J’essaie de faire cela sur quatre jours pendant la semaine. Donc deux modules par semaine.

Vous imposez-vous une limite de temps ?

Oui. J’essaie de le faire surtout pendant les jours où je sais que je pourrais être plus ou moins tranquille et donc que j’aurais la tête bien reposée pour bien apprendre. Je ne le ferais par exemple pas sur le lieu de travail. Je préfère être chez moi et bloquer des horaires pour la formation en ligne.


Aspects sociaux

Comment était la relation avec les formateurs ?

Je suis une mauvaise élève… je ne les ai pas contactés [Rires]. En fait, si j’ai une question, je pose la question à ma mère et elle m’explique. Je n’avais pas besoin de contacter les formateurs.

Mais, donc, ils ne vous semblaient pas difficile d’approche ?

Non, non. Je voyais bien que c’était noté sur le forum. Si je n’avais pas eu ma mère, j’aurais contacté les formateurs.

Est-ce que vous aviez eu l’occasion d’interagir avec les autres apprenants.es sur la plateforme ?

Je n’ai pas eu de contact avec les apprenants non plus. Je suis très solitaire comme personne [Rires]. Je faisais mon truc de mon côté sans ressentir le besoin de contacter ni des formateurs, ni des apprenants.

Quelles étaient les réactions de vos proches lorsque vous leur disiez que vous alliez suivre une formation en ligne ?

Ils trouvaient ça bien. Que c’était une bonne opportunité d’apprendre autre chose. Pour moi c’était plus comme un tournant dans ma vie professionnelle et mes proches l’ont très bien pris.


En conclusion

Quels conseils donneriez-vous à des futurs apprenants?

C’est propre à chacun. Mais mon conseil c’est simplement de le faire, de se lancer.

Est-ce que vous auriez d’autres recommandations pour l’équipe de BetterStudy ?

Non, je trouve que la plateforme est bien pensée. Je vous ai déjà indiqué l’histoire des vidéos, sinon je n’ai pas grand-chose à dire. Pour moi, c’est aussi nouveau d’étudier sur une telle plateforme. Mais je la trouve complète. Donc ça me convient.


Vous souhaitez aussi vous lancer dans une formation en comptabilité en ligne ? N'attendez plus :

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.

Reconversion Professionnelle - Passez le test !
Cours de comptabilité gratuit