Christophe Rieder 14 déc. 2018 09:00:23

Qu'est-ce que l'OMC?

Economie

L'OMC ou l’Organisation Mondiale du Commerce est un organisme international qui a pour mission de mettre en place les règles régissant le commerce entre les différents pays. Les pays adhérents doivent signer les accords de l’organisation, qui sont ratifiés par la suite par leurs parlements. Leur but est d’assurer la liberté de commerce (libre-échange), soit de créer les conditions pour faciliter les échanges de biens et services entre pays en respectant un certain cadre. 


A propos de l'OMC

L’ OMC a été créée en 1995 et a élu son siège en Suisse, à Genève. Elle joue le rôle d’administrateur des règles régissant les transactions commerciales entre les pays. A travers les accords négociés, elle intervient en tant que médiateur pour résoudre les différends entre ses membres. Elle apporte l’assistance technique et la formation pour les pays en développement. Elle collabore aussi avec d’autres instances internationales dans le cadre de la mise en pratique des politiques économiques et commerciales.

Les décisions sont prises par les gouvernements des pays membres de l'OMC qui sont représentés par des ministres. Ces derniers se réunissent tous les deux ans. En dehors de ces réunions biennales, il y a aussi des délégués et ambassadeurs qui se rencontrent de façon régulière à Genève. Le but est de mettre en place et de défendre un dispositif commercial multilatéral. C'est une chose qui s’inscrit dans la mission globale de l’organisation à savoir l’ouverture du commerce au profit de tous.

L’Organisation Mondiale du Commerce dispose d’une structure qui sert à sa gestion et sa bonne marche à commencer par la conférence ministérielle qui est l’organe  décisionnel suprême. Il y a également le conseil général qui se réunit plusieurs fois chaque année afin de s’occuper des décisions courantes. En plus d’autres conseils et comités qui chacun intervient à son niveau.

L'OMC compte 164 membres qui génèrent 98% du commerce international. De plus, il y a une vingtaine de demandes d’adhésion qui attendent une confirmation. Pour accéder à l’OMC, il faut un engagement gouvernemental du pays demandeur, qui doit adapter ses politiques économiques et commerciales aux standards fixés par l’organisation. Les pays demandeurs doivent encore procéder à la négociation des modalités de leur adhésion avec les autres membres.

Outre ces organes décisionnels et exécutifs, l’OMC emploie 625 fonctionnaires qui s’occupent des différentes tâches de secrétariat et d’assistanat.

Quant aux ressources financières de l’OMC, elles sont assurées par les contributions des membres qui sont proportionnelles à la participation de chaque membre dans le commerce mondial. Le budget alloué pour l’année 2018 s’élevait à 197 millions CHF.

La direction générale de l’organisation est votée par les pays membres et chaque directeur assure ses fonctions durant un mandat de 4 ans. Cette tâche revient actuellement à Roberto Azevêdo qui est le sixième directeur général de l'OMC. Il est assisté par des directeurs généraux adjoints qui représentent les différents continents.

L'économie politique influence fortement les marchés financiers

Notre formation à ce sujet en traite tous les sujets importants

Découvrir la formation à l'Economie Politique
avatar

Christophe Rieder

Titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration obtenu à HEG-Fribourg et du Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle, Christophe Rieder est le Fondateur et Directeur de l'institut de formation professionnelle en ligne BetterStudy. Christophe est aussi Maître d'enseignement en gestion d'entreprise à l'Ecole supérieure de commerce. Avant de se réorienter dans le domaine de la formation, Christophe a travaillé 4 ans dans la gestion de fortune à Genève. Pendant son temps libre, Christophe fait de la guitare et joue aux échecs, il aime aussi voyager.