Pourquoi faire une formation en comptabilité? 16 apprenants-es donnent leur avis

Afin de mieux comprendre les préoccupations de nos apprenants-es et futurs apprenants-es, nous avons voulu connaître les motivations d'apprenants-es ayant commencé leur formation en comptabilité depuis moins de 5 mois.

Pour ce faire, notre institut de formation a réalisé une enquête qualitative auprès d'un panel de 16 apprenants-es, soit 7 hommes (représentant 44% des participants-es) et 9 femmes (représentant 56% des participants). L'âge des participants-es à cette étude qualitative se situe entre 23 et 42 ans. Vous trouverez plus d'informations sur le profil de participants-es à l'étude en fin d'article.

Ces apprenants-es donnent leur avis sur les raisons qui les ont motivés à se former à la comptabilité suisse en répondant à trois questions ouvertes par écrit. Nous vous livrons en l'état leur sentiment et les remercions chaleureusement d'avoir accepté de se livrer à cet exercice.

Le fait de faire une formation, que cela soit en comptabilité ou pour une autre discipline, est une démarche personnelle propre à chacun avec des motivations multiples. Découvrez dès à présent les motivations de ces apprenants-es. Vous pourrez sûrement les comparer avec vos propres motivations.

Retrouvez les témoignages de nos apprenants en vidéo !

1. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

J’avais déjà fait de la comptabilité en HEC (Haute études commerciales), mais le type d’apprentissage était différent.

En HEC, nous apprenions des chapitres de comptabilité de manière très rapide et très condensée et peu efficace (difficile de l’être quand vous devez apprendre dans un auditorium de 300 personnes).

Avec une formation professionnelle plus basée sur le terrain, j'apprends de manière plus approfondie la comptabilité. J'ai passé du temps pour bien comprendre le bilan comptable, les comptes en T et la journalisation afin de d’avoir une base solide pour le reste des chapitres. Nous avons également travaillé sur les sociétés commerciales avec un bilan à deux degrés et de nouveaux comptes et de nouveaux calculs.

Je me suis concentré sur les entreprises qui s’occupent d’immeubles locatifs et de gestion des titres. Pour finir, j'ai étudié les comptes transitoires ainsi que les différentes formes d’amortissement. J'ai réussi à travailler tous ces sujets de manière efficace en 16 semaines.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre vie professionnelle ?

Aujourd’hui, la comptabilité fait partie intégrante de la vie de l’entreprise et avoir des connaissances dans ce domaine est quelque chose de primordial. Si nous recherchons un emploi, peu importe le domaine, des notions de comptabilités peuvent nous démarquer des autres postulants. Dans notre recherche de stage par exemple, les entreprises qui sont partenaires de la liste savent que nous avons une formation commerciale et c’est pour cela que le recrutement est facilité.

De même pour les autres entreprises, lorsque nous postulons et que nous expliquons que de par notre formation (qui est apparemment assez connue) nous avons étudié la comptabilité, ils ne pensent pas qu’ils vont devoir passer du temps à nous former et que nous pourrons être plus ou moins opérationnel rapidement. De plus, c’est une aide précieuse si nous souhaitons trouver en emploi rapidement car avec une formation de type professionnelle (plutôt qu'universitaire), il sera plus facile pour moi de trouver un emploi dans une bonne entreprise.

c. Quelles applications au niveau de votre vie personnelle pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Au niveau personnel, les applications dans la vie de tous les jours sont un peu plus réduites, mais pas inexistantes. Nous pouvons imaginer que lors d’un voyage dans un pays étranger, nous avons besoin de devises. Nous avons rapidement étudié les taux de change en comptabilité ce qui nous en donne une compréhension plus accrue.

Si nous souhaitons faire du bénévolat ou un stage pour avoir première expérience pratique, nous pourrions occuper la fonction de trésorier au sein d’une association grâce à nos connaissances. C'est une fonction très recherchée car beaucoup d’associations manquent de trésoriers pour s’occuper des comptes.

La comptabilité nous donne également une meilleure connaissance en terme de gestion de nos dépenses personnelles. Elle peut nous donner une sorte de cadre pour mieux les gérer. On peut se faire un tableau des dépenses et les comparer au revenu perçu comme une sorte de compte de résultat qui peut nous aider à mieux gérer notre argent et en dégager une partie pour un projet dans le futur.

2. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Avec mes formateurs, j'ai appris à ouvrir des comptes au Grand Livre, à passer des opérations au Journal. Nous avons aussi clôturé des bilans en répartissant les actifs et les passifs.

Nous avons commencé par gérer la comptabilité d’entreprises de services puis nous avons étudié celle d’entreprises commerciales.

Nous avons géré des comptes d’actifs, de passifs, mais aussi des comptes de charges et de produits. Ces derniers sont rassemblés dans un compte de résultat à plusieurs degrés avant d’être ajoutés au compte capital sous forme d’enrichissement ou d’appauvrissement.

Nous avons également calculé des intérêts sur des durées diverses. Nous avons corrigé des opérations au Journal, appris à passer des écritures internes à l’entreprise.

Nous avons enfin appris à reconnaître les différents types d’amortissements ainsi qu’à les calculer et les appliquer aux comptes concernés.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

On retrouve de la comptabilité partout, dans toutes les entreprises. C’est le moyen de gérer l’argent, de savoir où il a été placé, à qui on en doit. Il est donc primordiale d’être en mesure de gérer cet argent sois même.

Avoir des notions de comptabilité dans le milieu professionnel est un atout. De nombreuses petites entreprises cherchent quelqu’un qui puisse s’occuper de la comptabilité. Ce sont des petits boulots faciles à trouver qui peuvent toujours rendre service.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

La comptabilité se retrouve aussi dans le milieu personnel car en tant que particulier nous avons aussi de l’argent à gérer. Savoir le gérer seul permet de ne pas avoir recours aux services d’un comptable, donc d’économiser de l’argent.

Les connaissances de comptabilité peuvent également nous permettre d’aider notre entourage dans ce domaine.

De nombreuses tentatives de fraudes sont à noter dans le milieu de la finance. Savoir de quoi il en retourne et maîtriser les termes les plus essentiels peut nous éviter de voir de l’argent disparaître sans raisons.

3. Apprenante

a. Qu’avez appris jusqu’à présent en comptabilité ?

En comptabilité j'ai appris en gros tout ce qu’un comptable est amené à faire ; établir des bilans, remplir un journal, tenir le Grand Livre...  J'ai commencé le cours par les bases de la comptabilité. J'ai appris l’utilité de la comptabilité au sein de l’entreprise. J'ai appris à différencier les différents composants du bilan : les actifs et les passifs.

Il existe différents actifs : les actifs circulant ; liquidités (caisse, poste, banque), les créances (créances clients, prêt à X..), le stock et les immobilisés ; immeuble, mobilier, matériel…

Mais il existe également différents passifs : les fonds étrangers à court terme (dette fournisseur), les fonds étrangers à long terme (prêt de X, hypothèque…) ainsi que les fonds propres ; le capital.

J'ai vu les comptes de charges et de produits, ainsi que les amortissements. J'ai aussi appris à ouvrir et tenir les différents comptes d’actifs et de passifs, à les gérer. Par la suite nous avons étudié comment tenir le journal, compte à créditer, compte à débiter, libellé, somme. Puis, comment clôturer les comptes, rectifier des erreurs journalisées, dans le but de finaliser le bilan au 31 décembre.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour la vie professionnelle ?

La comptabilité est utile pour la vie professionnelle car elle apprend à tenir et maîtriser la situation des comptes d’une entreprise. C’est un outil de gestion qui permet de suivre tout ce qui se passe dans l’entreprise.

Elle répertorie toutes les actions de recettes ou de dépenses et permet d’en garder une trace. Elle peut donc également servir d’historique financier pour l’année. La comptabilité permet de voir la situation financière de l’entreprise à la fin de l’année.

Ceci est très important car elle voit si elle a effectué un bénéfice ou une perte. En fonction de cela elle établit une stratégie pour l’année qui suit, ce qu’elle doit faire pour remonter la pente en cas de perte ou ce qu’elle peut se permettre comme investir etc. en cas de bénéfice.

c. Quelles applications au niveau de la vie personnelle pourriez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Au niveau de la vie personnelle, la comptabilité nous permet de gérer nous-même notre situation, de devenir plus responsable et indépendant ; cela peut nous apprendre à gérer nos dépenses et ne pas avoir d’accident (soucis financiers).

Cela peut être très utile si on fait partie d’une association ou pour trouver un emploi. Le fait d'avoir des notions de comptabilité peut nous aider à gérer cette dernière. La comptabilité est une notion indispensable dès que l’on veut entreprendre quelque chose dans la vie, comme organiser un voyage ou gérer un événement ou un projet.

Je suis donc contente de suivre ce cours de comptabilité pour pouvoir travailler dans le domaine d'ici la fin de ma formation et pour les bénéfices au niveau de ma vie privée.

4. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Il y environ trois mois, j'ai commencé mon cours de comptabilité avec une amie. Nous étions toutes les deux intéressées de trouver un travail dans la comptabilité et avons trouvé plus motivant de commencer ensemble notre formation.

Nous avons tout d’abord eu une introduction sur ce qu’est la comptabilité, mais avons aussi eu dans l'introduction des informations pour savoir pourquoi la comptabilité est si importante au sein d’une entreprise.

Nous avons commencé par différencier les actifs et les passifs.

Il existe différents types d’actifs :

  • Les actifs circulants qui comprennent les liquidités, les créances et les stocks.
  • Les actifs immobilisés qui contiennent les immeubles, véhicules et tout ce qui ne bouge pas beaucoup.

Il existe également différents types de passifs :

  • Les fonds étrangers qui contiennent :
  1. Dettes à court terme, comprenant les dettes qui ne sont pas très élevées.
  2. Dettes à long terme, qui elles sont plus élevées (hypothèque p.ex).
  • Les passifs sont également composés de fonds personnels, il s’agit de l’apport personnel du propriétaire de l’entreprise.

Nous avons également appris à ouvrir et clôturer des comptes, ainsi qu’à utiliser un compte de résultat qui contient des charges et des produits. Le dernier chapitre vu dans mon cours a été les amortissements.

b . Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour la vie professionnelle ?

La comptabilité est extrêmement utile pour la vie professionnelle, car elle permet aux entreprises de savoir les dépenses ainsi que les bénéfices obtenus.

Lorsqu’une entreprise veut faire des investissements par exemple, il est important de savoir si l’entreprise peut se le permettre sans prendre trop de risques.

C’est aussi une obligation légale d’enregistrer toutes les opérations faites pendant une année complète afin de savoir le bénéfice ou la perte exacte que l’entreprise a fait.

La comptabilité permet également de savoir si l’entreprise tient un inventaire correct. L’entreprise peut également savoir si elle a été victime de vols grâce à la comptabilité et l’inventaire.

En bref, la comptabilité aide les entreprises et permet de toujours avoir les investissements et les dépenses à jour. Elle permet surtout aux entreprises de comparer leur évolution au fil des années et voir si l’entreprise grandit ou stagne.

c. Quelles applications au niveau de votre vie personnelle pourriez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Au niveau de la vie personnelle, la comptabilité permet aux personnes de mieux gérer leurs dépenses et d’être plus indépendantes financièrement. Cela peut éviter des situations de surendettement par exemple si les gens sont conscients des concepts financiers comme les dettes ou le leasing et les intérêts qui augmentent plus que proportionnellement (les intérêts se cumulent) et la perte de valeur des actifs (une voiture par exemple).

Les éléments de patrimoine et de fortune sont abordés dans le chapitre du compte Privé pour la raison individuelle (un entrepreneur seul propriétaire de sa société). J'ai appris par exemple que si l'on veut augmenter sa fortune (pour une entreprise comme pour un privé), il est important d'investir dans des actifs qui apportent de la valeur et non pas dans des actifs qui perdent de la valeur comme un véhicule par exemple.

5. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Depuis le début de ma formation, j'ai fait de la comptabilité à raison de 6 heures par semaines. Pendant ces cours, j'ai vu les bases de la comptabilité comme les bilans et les différents comptes utilisés. Puis, j'ai appris à les utiliser correctement. J'ai ensuite utilisé le schéma des prix pour voir les frais de production et le bénéfice fait sur divers produits.

J'ai aussi étudié les immeubles locatifs avec les différentes charges et produits. J'ai encore appris à utiliser le compte de résultat à 3 degrés avec les différents bénéfices et pertes. Pour finir, en ce moment, je vois, les différents types d’amortissements (direct, indirect, constant, dégressif).

b . Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour la vie professionnelle ?

D’après moi, la comptabilité est utile pour mon avenir car c’est la base de l’économie et sans la comptabilité on ne pourrait pas gérer notre argent correctement. De plus, j’aimerais travailler dans la gestion de fortune et la comptabilité est indispensable pour connaitre exactement le capital du client.  Mon parcours professionnel va être orienté sur la finance et l’économie, je pense donc que la comptabilité est la matière la plus importante à suivre pour mes objectifs de carrière.

c. Quelles applications au niveau de votre vie personnelle pourriez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Dans ma vie personnelle, la comptabilité va servir à gérer mes propres finances et celles de ma famille si besoin est. De plus, je pense qu’une comptabilité bien tenue peut faire économiser du temps et de l’argent et peut même permettre d’arrondir les fins de mois au cas où. Pour finir, la comptabilité est avant tout un jeu où tous les chiffres ont une signification personnelle et sont réels contrairement aux mathématiques qui sont seulement de la théorie ou même de l’abstrait.

Contrairement à ce que j'imaginais avant mon cours de comptabilité, il n'y a pas besoin de maîtriser les mathématiques pour apprendre et pratique la comptabilité. Des calculs simples suffisent et un rappel des notions d'arithmétiques (pourcentage, proportion) fait partie intégrante du cours.

6. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

En comptabilité, j'ai ai commencé par apprendre à ouvrir des comptes en T et à classer les comptes d’actifs et de passifs dans un bilan afin de déterminer le capital propre.

Ensuite, je suis passé aux comptes de charges et produits ainsi qu’au compte de résultat. J'ai également appris à passer des écritures dans le Journal ainsi que diverses spécificités – annuité, impôt anticipé, etc. J'ai étudié plus tard le schéma des prix, les différents comptes de marchandises, ainsi que les différences entre rabais, extournes et escomptes.

Nous avons appris à faire des changements d’une monnaie à une autre, le calcul des jours en comptabilité, des formules pour calculer les intérêts échus, des amortissements directs et indirects ainsi que leurs méthodes de calcul et les actifs et passifs transitoires. Finalement, j'ai eu un aperçu des actions et obligations.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Tout d’abord, la comptabilité me sera particulièrement utile pour entrer à la Haute Ecole de Gestion, car pour le moment, je n'ai eu que de petites bases qui ne sont pas suffisantes pour le monde professionnel.

Ensuite, peu importe la branche à laquelle nous nous destinons, nous aurons toute façon à faire à la comptabilité, en exerçant le métier de comptable, en devant passer des écritures sur un logiciel interne, en étant patron ou cadre et en devant surveiller les actions de collègues ou collaborateurs, etc.

Même si la comptabilité ne sera pas forcément au centre du métier exercé, il est toujours mieux d’en connaître le plus possible afin d’avoir un aperçu assez précis de ce qu’il se passe autour de soi et de quelles conséquences ont certaines actions. Il faut pouvoir lire un budget, être conscient de ses ressources, des conditions d’emprunts, d’intérêts, de créances, etc.

Je trouve donc que la comptabilité est une branche très utile même si je ne veux pas nécessairement devenir Aide-comptable ou Comptable. Mon but est plutôt de travailler dans la gestion d'entreprise qui inclut de la gestion financière.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Telle que je l’ai apprise jusqu’à présent, la comptabilité ne m'est pas particulièrement utile dans la vie de tous les jours. Il est facile de gérer ses revenus, sa fortune ainsi que ses dépenses à l’aide de notions de comptabilité.

Cependant, plus tard, la comptabilité pourra être utile au niveau de son budget, par exemple afin d’organiser aux mieux ses dépenses, de prévoir ce qu’on veut acheter ou non à plus ou moins long terme et par quels moyens procéder – par exemple, une hypothèque afin d’acquérir un bien immobilier.

Les cours que j'ai suivi peuvent également servir à mieux comprendre certains documents et langages utilisés dans ceux-ci envoyés par la banque, les impôts, etc.

7. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Jusqu’à présent,  j’ai appris à faire un bilan, un compte de résultat, à journaliser les diverses opérations que l’on nous demandait ainsi qu’à utiliser le grand livre (les comptes en « T »).

J’ai aussi vu le schéma des prix, j’ai appris à calculer les coûts d’achats des marchandises achetées et vendues, à calculer un chiffre d’affaires net et un bénéfice brut.

Récemment, j’ai étudié les comptes d’actifs et de passifs transitoires. J’ai aussi appris à les journaliser et le professeur m'a clairement expliqué leur utilité.

Enfin, je suis actuellement en train de voir les différentes façons d’amortir un bien : J’ai vu qu’il existe deux façons de les journaliser ainsi que deux façons de les calculer. Concernant la méthode de journalisation, j’ai vu que l’on peut enregistrer un amortissement de façon directe ou indirecte. Quant à la méthode de calcul, j’ai vu la méthode constante et la méthode dégressive.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Dans un premier temps, la comptabilité me permettrait de travailler en tant que comptable dans quasiment n’importe quelle entreprise. Cela peut être vu comme une clef d’entrée dans de grandes entreprises afin de travailler dans la fonction financière de la firme.

Aussi, peu importe la spécialisation et le poste que l’on on occupe dans une entreprise, j’estime que la comptabilité, si elle est bien faite, doit pouvoir nous fournir plusieurs informations sur la santé générale de la société et, puisque ces informations sont disponibles pour tous, il est préférable d’en avoir connaissance.

Des chiffres comme le résultat net ou les divers ratios de la comptabilité analytique doivent nous permettre de dégager des tendances (à la hausse/à la baisse) et dans quelle direction va l’entreprise. Ces ratios et les autres outils comptables serviront aussi d’alerte en cas de problèmes et il faudra alors être capable de comprendre ces problèmes afin d’y remédier de la façon la plus efficace possible.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

L’une des premières applications que je vois dans la vie privée est celle de tenir sa propre petite comptabilité. Si l’on souhaite garder un aperçu fidèle de nos propres finances, il peut être utile de savoir journaliser nos revenus et nos dépenses afin que l’on sache de quel budget l’on dispose encore. Si en plus on conserve les divers récépissés et ticket de caisse, on est en mesure de tenir pour soi une comptabilité solide qui retrace nos flux monétaires au cours d’une année.

Ceci peut être intéressant à faire, notamment lorsque l’on doit réaliser sa propre déclaration d’impôts. Si au cours de l’année, j’ai progressivement enregistré tous mes revenus et ceux de ma famille, il sera bien plus aisé de remplir son formulaire d’imposition soi-même, nous évitant ainsi de faire appel à un comptable ou toute autre personne réalisant ce type de prestations et ainsi nous permettre de faire quelques économies.

8. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Jusqu’à présent, j’ai étudié d’une manière générale la comptabilité. J’ai été formée sur les règles de bases la régissant. Ainsi, j’ai pu découvrir les divers outils tels que le journal, le grand livre, le bilan, le compte de résultat et ses différents degré,s etc. Grâce à tout cela, j’ai appris à :

  • Ouvrir, compléter et boucler des comptes dans le grand-livre
  • Réaliser un compte de résultat en distinguant les différents degrés
  • Etablir un bilan initial ou final et le clôturer en sachant distinguer les actifs des passifs.
  • Journaliser diverses opérations
  • Corriger des journalisations erronées (extournes)
  • Différencier les écritures d’une entreprise commerciale de celles d’une gestion d’immeuble
  • Calculer des intérêts
  • Rentrer l’écriture concernant des actifs ou passifs transitoires
  • Reconnaître un amortissement (direct ou indirect) et l’appliquer selon sa forme (constante ou dégressive)

Et surtout la règle d’or en comptabilité : Débit = Crédit.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

La comptabilité peut-être utile dans mon parcours professionnel, car c’est une discipline indispensable à toute entreprise. En effet, une comptabilité bien réalisée permet à une entreprise d’être au point sur sa santé financière et se situer au niveau de ses entrées et sorties d’argent.

C’est aussi très important d’un point de vue fiscal, pour les déclarations. Dans ma vie professionnelle, cela peut-être pratique d’un point de vue pratique et théorique.

Premièrement, théoriquement, des connaissances en comptabilité peuvent me rendre accessible la situation financière de l’entreprise pour laquelle je travaille. Puis, dans la pratique, des notions dans un tel domaine ne peuvent qu’être un atout dans le monde professionnel. Avoir des compétences peut nous permettre de travailler dans n’importe quelle entreprise ayant un pôle comptabilité car certaines délèguent cela à des fiduciaires.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

La comptabilité peut servir dans la vie quotidienne par exemple pour négocier un prix avec un magasin ou une boutique ou pour voyager si je prends par exemple le cours sur les changes avec les monnaies étrangères.

9. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

J’ai appris la base de la comptabilité. Je n’en avais jamais fait auparavant, c’était donc tout nouveau pour moi.

J'ai commencé par comprendre comment fonctionne un bilan, ce à quoi il sert et à l’exercer. Puis, j'ai appris à journaliser et passer toutes les transactions effectuées au Grand Journal. Ensuite est venu le temps de rencontrer les différents degrés du compte de résultat. Cela n’a pas été une mince affaire de comprendre toute la logique de ce fonctionnement, notamment le premier degré avec la multitude de comptes concernant les marchandises.

J'ai fait un détour pour étudier le schéma des prix. Pourtant très logique, il n’a pas été facile à retenir.

En passant par le comptage des jours, les intérêts m'ont bien intéressés un moment. Bien qu’ils posent plusieurs difficultés, ils me seront utiles dans ma vie future. Nos créditeurs n’ont qu’à bien se tenir !

Enfin, j'ai vu les comptes intermédiaires, pour corriger les comptes d’actifs et de passifs, et les différents amortissements. Tout cela de manière efficace en seulement 16 semaines.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Elle me sera utile notamment durant les études que je veux entreprendre plus tard à la Haute Ecole de Gestion.

Puis, la comptabilité entre dans le cadre des compétences de la formation professionnelle que je vais entamer. C’est d’ailleurs pour cela que dans la recherche d’emploi, avoir des compétences dans ce domaine nous donne un certain avantage.

En effet, cette formation est reconnue dans le monde professionnel. Mon futur employeur gagne ainsi un temps précieux sur la formation de ses employés. En effet, la base étant déjà acquise, je n'aurai plus qu’à apprendre les subtilités du fonctionnement de l’entreprise.

Ensuite, dans une entreprise, il est important de savoir comment fonctionne les flux monétaires ou physiques. Sans cela, une bêtise est vite arrivée.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Personnellement, j’ai déjà pu mettre en application différentes notions de comptabilité. En effet, faisant partie d’une société d’étudiants et ayant le poste de chancelière, j’ai notamment pu redresser les comptes et la façon de les noter. J’ai ainsi d’ores et déjà une petite expérience.

Puis, la comptabilité est utile notamment si nous voulons faire du bénévolat. Nos connaissances sont ainsi mises en valeur dans le cadre d’une œuvre charitable.

Ensuite, en application dans la vie quotidienne, nous pouvons citer les cours de change, le calcul de nos intérêts et les éventuels amortissements de nos valeurs.Sans oublier la gestion personnelle, après tout, le reflet de notre travail commence chez nous.

Avec nos connaissances accrues en comptabilité, nous pouvons gérer notre argent, nos valeurs, à l’image d’une entreprise. Les bilans et comptes de résultat nous permettront de jeter un rapide coup d’œil sur l’état de nos finances. Les prises de tête sont finies !

10. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

J'ai appris à réaliser un bilan, avec les entreprises de marchandises, de services, les immeubles locatifs, les titres de participation dans les sociétés.J'ai également vu le schéma des prix, comment fixer le prix d’une marchandise dans un magasin en prenant en compte plusieurs facteurs.

J'ai aussi étudié les comptes d’actifs et passifs transitoires, ainsi que l’amortissement direct et indirect.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

La comptabilité me sera utile car je souhaite aller à la Haute école de gestion.Elle sera utile pour travailler dans une entreprise, comprendre son financement.

A titre personnel, je pense que c’est toujours intéressant d’avoir des bases de comptabilité, non seulement pour sa culture générale mais aussi car pour une raison ou une autre, on peut être amené à chercher des informations sur une entreprise quelconque et cela nous permet d’avoir une idée de sa situation financière.

c. Quelle application au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Pour l’instant, la comptabilité telle que je l'ai apprise en cours ne m’est pas très utile dans ma vie privée car j’arrive à gérer mes dépenses et mes recettes de manière plus simple. Néanmoins, pour ce faire, les cours sur Microsoft Excel ou sur le logiciel comptable m’ont été très utile car je n’avais jamais vu ce logiciel auparavant et faisais ma comptabilité personnelle sur un cahier. Maintenant, je trouve qu’Excel est un logiciel extrêmement pratique pour calculer et je fais ma comptabilité dessus.

Je commencerai peut-être à utiliser un logiciel comptable une fois que j'aurai atteint l'atelier pratique. J'ai entendu dire que le logiciel Crésus était souvent utilisés dans les entreprises. Peut-être que dans ma "comptabilité privée", ce sera aussi utile pour moi.

Avant de commencer ce cours, je n’avais absolument aucune base de comptabilité. J’ai beaucoup aimé cette matière car j’aime la manière dont cela marche. Tout doit s’équilibrer. Je ne pense pas que ce soit une matière compliquée, il faut juste bien comprendre les bases, le fonctionnement et être méthodique et ensuite cela joue. Pour cela, c’est bien d’avoir un professeur qui explique bien, qui ne va pas trop vite et qui a de la patience, car une fois que l’on a compris c’est logique mais pas forcément la première fois qu’on en fait.

La seule chose que je n’aime pas tellement, mais c’est aussi ce qui fait la singularité de cette matière, c’est qu’une simple faute d’inattention et le résultat change du tout au tout ! Il faut donc être particulièrement concentré et attentif et rigoureux en travaillant de façon méthodique.

11. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Jusqu’à présent j'ai essentiellement vu la base de la comptabilité. J'ai appris à ranger des opérations dans divers comptes pour ensuite les passer au bilan en fin d’année. J'ai étudié les comptes d’actifs et de passifs, mais également les comptes de charges et de produits. J'ai commencé la formation avec des bilans ainsi que des comptes de résultat au 1er degré puis finalement jusqu’à des comptes de résultat au 3ème degré. Jai également abordé les amortissements et le calcul de jour en comptabilité.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Je souhaite poursuivre un parcours professionnel dans l’économie. Pour cette raison, je pense que la comptabilité est essentielle dans cette branche. En effet, la comptabilité est la base d’une entreprise pour que celle-ci puisse fonctionner. De plus, si un jour je souhaite créer ma propre entreprise, je saurais comment faire des bilans et enregistrer toutes les opérations.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Je pense que la comptabilité est d’abord importante pour ma culture personnelle. Dorénavant, je pourrais visualiser lorsque quelqu’un parle avec des termes comptables. C’est utile de se rendre compte comment une entreprise fonctionne et de savoir « les codes » pour enregistrer ce qui se passe au sein de celle-ci. Au niveau plus personnel, la comptabilité n’a permis de vraiment bien m’organiser dans mon travail car c’est une matière très précise.

12. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Je n’avais aucune base en comptabilité avant d’entamer ma formation. J’ai donc beaucoup appris. J'ai appris comment ouvrir des comptes, comment faire un bilan, quelles données allaient dans quels comptes, etc.

J'ai travaillé sur les intérêts, les impôts anticipés, les hypothèques et les transitoires. J'ai aussi appris à boucler les comptes et à les rouvrir et ai passé des écritures au journal, vu les comptes de résultats jusqu’au 4ème degré.

J'ai encore appris à compter les jours, qu’une année contient 360 jours, un mois en contient 30. J'ai vu comment retrouver une date d’achat à partir d’un taux d’intérêt, d’un nombre d’amortissements et la valeur d’achat.

Parfois, en écrivant au journal, on peut faire des erreurs ; j'ai donc appris comment corriger ces erreurs, soit en faisant une extourne et passant ensuite l’écriture juste, soit en corrigeant quand il n’y a qu’une erreur.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

La comptabilité me sera utile car j’envisage de continuer ma formation jusqu'au brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. D’une part, cela m’a permis d’acquérir des bases qui me seront nécessaires pour la suite de mon parcours scolaire, mais aussi professionnel. Justement, au travail il s’agira de passer de départements en départements, il serait donc utile d’avoir des bases de comptabilité pour pouvoir être productive sur mon lieu de travail.

Plus tard, il ne sera jamais perdu de savoir tenir une comptabilité. Pour créer sa propre entreprise par exemple, si on sait gérer la comptabilité, cela fait une personne en moins à engager, donc des coûts réduits.

La comptabilité donne aussi une logique et exerce le cerveau, un peu comme les maths. Elle sera utile dans le domaine de la banque notamment.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Dans la vie de tous les jours, ce n’est pas très fréquent d’avoir besoin d’utiliser la comptabilité, surtout à nôtre âge, mais cela pourrait le devenir.Cela pourrait aider à mieux gérer son budget, à faire ses comptes tout seul.On peut vérifier plus facilement nos relevés bancaires, les comprendre. Pour plus tard, le concept d’hypothèque si on veut acheter une maison ou autre sera plus claire.

Vu qu’on a la main sur nos dépenses, on peut plus facilement faire des économies, savoir combien d’argent on peut dépenser pour quoi.

13. Apprenante

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

Mon cours de comptabilité était avant tout dédié aux principes de base de la comptabilité d’une entreprise. J'ai tout d’abord commencé par une introduction des différents biens qu’une entreprise possède ainsi que des dettes que celle-ci peut avoir. Il s’agit des « actifs » et des « passifs ».

Une fois l’introduction faite, j'ai pu entamer le sujet concernant le calcul d’un bilan. La règle d’or qui m'a été partagée est que la somme des actifs doit impérativement être égale à celle des passifs.

Après avoir fait beaucoup d'exercices, j'étais finalement prête à passer à des sujets plus précis et complexes de la comptabilité, tels que la journalisation, les comptes de charges et produits, la clôture des comptes, le calcul du compte résultat, le schéma des prix, le transfert du bénéfice ou de la perte d’entreprise dans le compte privé, ainsi que le transfert de l’enrichissement ou de l’appauvrissement de l’entreprise dans le compte capital.

J'ai aussi appris à journaliser des écritures transitoires et ai clôturé le cours avec le thème de l’amortissement, qui consistait à connaître les différentes façons de comptabiliser des amortissements des actifs immobilisés.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

La comptabilité est l’outil vital pour une entreprise. Une bonne gestion des différents biens et dettes lui permet de ne pas faire faillite. Ainsi, une entreprise n’a aucune chance de tenir sans comptabilité.

Ce domaine est utile dans mon parcours professionnel car il est presque certain que je travaillerai dans une entreprise. Bien que je ne souhaite pas directement travailler dans le domaine de la finance, il est selon moi tout de même primordial de connaître le fonctionnement d’une entreprise et ce grâce à quoi elle survit : la comptabilité, mais pas seulement.

En effet, selon moi, le domaine de la finance est tout aussi important dans mon parcours professionnel que les autres domaines d’économie d’entreprise tels que la communication, le marketing, la logistique, les ressources humaines, le droit, etc. Ce sont tous des branches complémentaires grâce auxquelles une entreprise perdure.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire pratique ?

Hormis au niveau du vocabulaire grâce auquel il m’est maintenant possible de comprendre des thèmes qui m’étaient inconnus auparavant, les notions apprises en cours de comptabilité ne me sont pas utile dans ma vie personnelle.

En effet, les sujets étudiés en classe concernaient uniquement les entreprises, rendant difficile une application à ma vie quotidienne. Cependant, cela reste un plus pour ma culture générale et ma culture financière et rien ne vaut plus dans une vie personnelle que l’enrichissement de ses connaissances.

14. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

En comptabilité, j'ai vu les bases de cette discipline. C’est-à-dire, la technique de rangement dans les comptes pour des entrepreneurs individuels et pour des commerces. Mais ça n’est pas que cela, j'ai aussi vu la comptabilisation des jours commerciaux, des intérêts et encore d’autres techniques de calculs particuliers qui sont utilisées en comptabilité.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Sachant que je travaille dans un domaine très porté sur les entreprises, leur gestion et leur fonctionnement, il est nécessaire que je fasse de la comptabilité. C’est un cours indispensable lorsque l’on parle de gestion d’entreprise.

c. Quelles applications au niveau de votre vie personnelle pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Pour l’instant je n’ai pas beaucoup utilisé la comptabilité dans ma vie privée, mais il est sûr que cela peut servir pour les impôts ou lorsque l’on fait un budget pour des vacances, des grosses dépenses à financer ou pour des investissements, par exemple prévoir ma retraite. Le chapitre sur les salaires et les charges sociales me permettra de comprendre le système social suisse et comment bien gérer mon capital à la retraite au niveau du 1er pilier, du 2ème pilier et 3ème pilier, dont on entend beaucoup parler aux nouvelles.

15. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

A la suite de l’obtention de la maturité gymnasiale, je n’avais aucune connaissance en comptabilité. Cette formation avait pour but de refaire un peu mon retard sur les élèves de l’école de commerce, dans le but de me préparer à entrer dans la préparation à l'examen du brevet en finance et comptabilité.

J'ai commencé le programme par la comptabilité d’une entreprise de service, puis celle d’une entreprise commerciale. J'ai travaillé les actifs et les passifs, les enrichissements et appauvrissements, les découverts ainsi que les comptes de charges et de produits. J'ai ensuite abordé le chapitre des actifs et passifs transitoires, lorsqu’un payement porte sur quelques mois uniquement ou sur plusieurs années, et, pour finir, les amortissements indirects.

J'ai aussi travaillé les écritures du Grand Journal : le compte à débiter, le compte à créditer ainsi que les libellés et la somme à passer.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre parcours professionnel ?

Elle me sera utile, dans un premier temps, pour la réussite de mes futures études dans le cadre du brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. En effet, sans certaines bases, il est difficile de rattraper le retard pris au collège parce que le programme du brevet avance très vite et est consistant.

Ensuite, lors d’une activité professionnelle, cette matière est toujours très utile. Toute entreprise se doit de tenir une comptabilité. Sans forcément devenir expert-comptable, elle permet aux gens qui connaissent le domaine de se rendre utiles à de nombreuses tâches.

Je voulais pouvoir travailler au plus vite dans la comptabilité, non seulement pour acquérir une expérience pratique, mais aussi pour valider le nombre d'années de pratique de la comptabilité dans une entreprise obligatoire pour être admis aux examens du brevet fédéral.

c. Quelles applications au niveau de votre vie « personnelle » pouvez-vous en faire ?

Nous pouvons tenir les comptes de notre propre personne, calculer ce qui entre et ce qui sort, pour définir quelles dépenses réduire ou inversement, ce que nous pourrions nous permettre de faire. Elle permet de constater l’évolution des dépenses chaque année, de calculer des budgets, etc.

16. Apprenant

a. Qu’avez-vous appris jusqu’à présent en comptabilité ?

J’ai appris beaucoup de choses à la fois intéressantes et complexes dans ce cours de comptabilité.

Au début de mon programme de formation, ce n’était vraiment pas sorcier : on inscrit les écritures dans le journal et le bilan final. A ce moment-là, je me suis aperçu de la structure logique de cette branche. Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est la précision qu’offre la comptabilité.

Elle permet de retrouver, à l’aide des libellés dans le journal, chaque mouvement qu’on a inscrit. J’imagine que ça doit aller bien plus vite d’apprendre directement sur un ordinateur plutôt que de passer des écritures pour des exercices sur du papier.

A partir de mon troisième mois de formation, ça s’est compliqué légèrement. J’ai commencé à faire les bilans à 3 degrés. L’avantage de la comptabilité est que, certes, cela demande un esprit logique, mais une fois qu’on a compris les mouvements et la structure générale, on visualise bien les différentes démarches. Au final, dans le bilan à 3 degrés, on rajoute simplement une série des comptes en plus qui sont liés à un même groupe de comptes.

Ensuite, j’ai appris à intégrer et à gérer les ventes, les achats et le stock des marchandises. A ce moment-là, j’ai appris comment était fixé un prix de vente, un prix d’achat et la comptabilité d’une variation de stock.

Enfin, le plus dur, ce sont les amortissements que je viens tout juste de commencer. La difficulté principale des amortissements directs et indirects, c’est la notion temporelle qui se mêle au chiffres.

b. Pourquoi la comptabilité est-elle utile pour votre vie professionnelle ?

La comptabilité est, je pense, très importante en entreprise afin d’avoir un aperçu précis des entrées et des sorties d’argents. Sans cela, on aurait de la difficulté à gérer les stocks, les amortissements, les investissements, et cela permet avant tout d’avoir un aperçu de l’état de santé d’une entreprise.

Dans la vie professionnelle, bien que je n’aie encore jamais expérimenté ce domaine, il est évident qu’on aimerait avoir un bilan des ventes et obtenir un résumé de ce que nous achetons et vendons, afin d’investir intelligemment et utiliser l’argent restant pour faire de nouveaux investissements nécessaires à la croissance de l’entreprise.

La comptabilité est utile pour voir dans quelle direction notre entreprise va et permet d’avoir une vision à long terme dans le processus achats/ventes.

J’imagine que le programme que j’ai fait jusqu’à présent n’est qu’une mince partie de ce que la comptabilité nous offre dans la vie pratique. C’est pour ça que je pense déjà à aller plus loin dans ce sujet, peut-être en prenant d’autres modules de formations après mon premier diplôme.

Je vois la comptabilité surtout comme un outil de contrôle, permettant de visualiser toutes les dépenses, ce qui est important pour ne pas se retrouver en surendettement par exemple.

c. Quelles applications dans votre vie personnelle pouvez-vous en faire (au niveau pratique) ?

Comme expliqué précédemment, la comptabilité nous en faisons tous les jours, comme par exemple en faisant un petit bilan des dépenses, les courses ou les achats divers, les dettes que nous doivent nos amis, nos futurs achats, notre facture de téléphone. Moi-même, lorsque je reçois un salaire, j’essaie d’investir dans des choses utiles à ma vie, comme si j’étais ma propre entreprise au final.

Les notions de mesure, d’économie et de réserves sont importants afin de bien gérer son argent. Bien-sûr qu’on a le droit de faire de temps à autres des petites folies dépensières, mais cela doit rester dans le cadre des possibilités.

Je pense que la comptabilité permet aussi aux jeunes, qui commencent à percevoir un salaire, de faire plus attention à leurs dépenses. On sait aujourd’hui le surendettement des jeunes est très commun et qu’il est utile de se fixer des objectifs ou des limites afin de bien gérer son argent.

Informations supplémentaires sur le profil des participants-es à notre étude

Certains-es des participants-es n'ont jamais étudié la comptabilité avant leur formation actuelle. D'autres ont déjà eu des cours d'introduction à l'école secondaire II que cela soit en Suisse ou à l'étranger. Certains-es de nos apprenants-es ont déjà une formation en comptabilité acquise en France, en Italie, en Allemagne, ou encore en Moldavie, mais c'est une exception.

La plupart des adultes que nous formons n'ont jamais fait de la comptabilité de façon formelle ou n'ont jamais eu de cours de comptabilité. Mais comme vous le verrez peut-être avec notre premier chapitre, tout le monde fait de la comptabilité. Pour faire un budget, compter ses économies, prévoir une dépense importante, vous faites appel à des notions et de concepts comptables.

L'apprentissage de la comptabilité vous semblera donc comme étant quelque chose de logique et familier, puisque que sans forcément le savoir, vous êtes tous les jours amené-e à faire de la comptabilité.

Tous les participants-es ont une expérience professionnelle et possèdent un titre d'une formation secondaire. Certains-es ont une première expérience professionnelle dans le domaine de la comptabilité et cherchent à valider leurs acquis avec une certification ou encore progresser dans leur carrière.

Une partie des participants-es à cette étude travaillent en parallèle à leur formation comptable et l'autre pas.

Leur parcours professionnel et d'études est varié tout comme leurs objectifs à travers la formation qu'ils ont choisie de suivre. Néanmoins, la plupart d'entre eux/elles souhaitent devenir Aide-comptable ou comptable au terme de leur formation. Avec leur diplôme, elles pourront postuler à ce type de postes et décrocher un emploi dans la comptabilité rapidement.

Pour des raisons de confidentialité, notre étude ne dévoile pas le nom des personnes qui ont accepté de répondre à nos questions, mais nous avons indiqué le genre du participant-e en indiquant s'il s'agit d'un homme avec le terme "apprenant" ou d'une femme, soit "apprenante".

Retrouvez les témoignages de nos apprenants en vidéo !

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.