Investir en Bourse : pourquoi il faut miser sur les marchés financiers

Les placements sans risque offrent un rendement très bas et peu intéressant et c’est ce qui pousse un certain nombre de personnes à s’orienter vers l’investissement boursier qui présente des perspectives de gains plus importants notamment à long terme.

Jusque-là, les Français préféraient les autres options d’investissement en délaissant la bourse. Les particuliers ont intérêt à s’orienter vers le marché boursier comme l’explique Alice Davanture associée fondatrice de Hubsys et coéditrice de Gestion & Patrimoine.

Un désintérêt de l’investissement boursier en France  

Contrairement aux Anglo-saxons, les Français ne sont pas très tournés vers l’investissement en bourse, étant donné le manque de la culture financière, qui se justifie par le dispositif de retraite.

Ce dernier n’adopte pas un fonctionnement par répartition et n’encourage pas à la prise de risque avec l’épargne constituée, en vue de disposer de fonds plus importants sur le long terme.

D’un autre côté, les Français préfèrent les investissements immobiliers qui, pensent –ils à tort, offrent plus de sûreté et de sécurité. En effet en cas de problème locatif ou de crise immobilière, un bien immobilier locatif perd de la valeur. Or la majorité des particuliers négligent un tel fait.

Il ne faut pas oublier non plus que la France est l’unique pays au monde à proposer un fonds en euros dans l’assurance vie, qui propose un rendement très attractif sur de longues années et une protection optimale du capital.

Dès lors, il n’y a pas de raison pour prendre des risques dans l’expectative de gagner un peu plus en bourse.

Y a-t-il un changement ? 

Avec le changement des mentalités et le taux d’intérêt bas, générant la chute du rendement des fonds en euros, il est possible de percevoir du changement dans les options et le mode d’investissement des Français.

En effet, les meilleurs fonds ne rapportent que 2% alors que ce taux s’élevait à 5% il y a une dizaine d’années. Ce qui rend les investissements en bourse plus alléchants.

D’un autre côté, les prix de l’immobilier flambent tandis que les loyers stagnent ou en chute libre, altérant ainsi la rentabilité de l’investissement immobilier.

Pour les personnes désirant avoir une rentabilité supérieure sur le long terme, elles n’ont d’autres choix que d’investir en bourse.

Le risque de perte

Certes le risque de perdre son capital est très présent en bourse, mais il peut être minimisé, en investissant et en veillant à mieux gérer la volatilité du marché.

C’est un indicateur qui évalue la sensibilité d’un portefeuille aux changements qui s’opèrent sur les marchés.

La forte volatilité permet à un investissement en bourse de rapporter gros en cas de tendance haussière, mais elle l’expose aussi à une grosse perte en cas de baisse.

Une volatilité moins importante, permet à l’investisseur de réaliser un rendement tout en encourant moins de risque.

Comment maîtriser la volatilité des marchés ? 

Pour faire face à la volatilité des marchés, il faut miser sur la diversification du portefeuille sur des classes d’actifs variées.

En effet, il serait plus judicieux d’investir en actions, en obligations, en devises mais aussi sur diverses zones géographiques et secteurs d’activité, etc.

La sélection d’actifs doit être précédée par la définition du profil de risque de l’investisseur.

Plus ce dernier a la capacité à prendre des risques et à accepter les changements des marchés, plus il peut réaliser des rendements élevés.

Pour les plus prudents, ils peuvent opter pour les fonds structurés qui offrent une certaines sécurité jusqu’à la baisse de l’indice d’indexation comme le CAC 40, Dow Jones, etc.

De tels placements, permettent d’accéder aux marchés financiers, tout en offrant un certain niveau de sécurité en cas krach.

Quel est le montant minimal à placer en bourse ?

En fait il n’existe pas un capital minimum à placer en bourse.

Quelques centaines d’euros permettent de souscrire une assurance vie, d’investir en PEA ou d’ouvrir un compte titres.

Les petits budgets nécessitent l’usage d’un abonnement d’épargne, qui offre la possibilité d’investissement de manière régulière afin de lisser les points d’entrées sur les marchés et prévenir l’achat au plus haut.

Dans le même esprit, les individus disposant de fonds plus importants doivent faire leur entrée sur les marchés par fraction.

Est-ce que la conjoncture est idéale pour l’investissement en bourse ?

Ces derniers temps, le contexte économique est favorable à l’investissement boursier avec un redressement perceptible de tous les indicateurs à l’échelle mondiale.

Ce qui indique que le moment est opportun pour le retour des particuliers en bourse, sous réserve de faire preuve de prudence avec la diversification du portefeuille et l’échelonnement des placements.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.