Comment utiliser son réseau pour trouver un emploi?

Nous poursuivons notre série d'articles sur la recherche d'emploi avec un focus sur la question du réseau et sa création, son utilisation et son développement. Nous avons jugé primordial pour nos lecteurs et lectrices et apprenants-es de tenir compte de ce moyen pour chercher du travail.

Sachant qu'un nombre significatif de postes de travail ne sont pas publiés, le réseau peut s'avérer particulièrement utile pour trouver un emploi. Il s'agit d'accéder à la bonne information au bon moment pour être le premier, voire le seul, à postuler. Cela réduit fortement, voire élimine complètement, la concurrence sur le marché du travail, ce qui offre d'excellentes chances de décrocher l'emploi visé.

Cela demande bien entendu un travail de fonds de la part des candidats-es et de rester connecté en permanence aux personnes actives dans le secteur d'activité dans lequel l'on souhaite évoluer. Mais, le fait d'être recommandé, d'être disponible rapidement ou encore d'être le seul à pouvoir mettre à disposition ses compétences (parce qu'un poste n'a pas été ouvert publiquement) augmente les chances d'obtenir un poste de travail.

Comme pour toute relation humaine, la règle de réciprocité prévaut. Il en va de même pour le réseautage qui se base sur l'échange de services ou d'informations. Les compétences sociales sont donc déterminantes dans ce genre d'exercice plus ou moins facile selon le profil de personnalité de chaque individu.

Les profils aux compétences techniques pointues sont toujours recherchés sur le marché du travail (par exemple les ingénieurs-es, les informaticiens-es, les comptables, etc.) mais pour réussir l'exercice du réseautage, les qualités relationnelles sont déterminantes. Vous verrez plus bas dans l'article que pour les postes à responsabilité, le réseau est même une des sources principales de se voir recruter.

Vous découvrirez plus bas dans cet article les bonnes pratiques en matière de réseautage dans le but de trouver un travail. Et vu que le réseautage se travaille sur le long terme, nous vous recommandons de commencer d'appliquer les éléments présentés ci-dessous tout de suite pour commencer à réseauter dès aujourd'hui.

Utiliser son réseau pour trouver un emploi

La recherche d’emploi repose sur l’utilisation de plusieurs outils et moyens, notamment l’envoi de candidatures spontanées avec à l’appui CV et lettre de motivation, la réponse aux offres d’emploi, en plus du réseautage. On a recours moins souvent à cette méthode, et pourtant elle peut être source de sérieuses opportunités voire l’occasion de décrocher le job de sa vie.

Il est important de souligner que dans les trois quarts des cas de recrutement de cadres sont liés au réseautage et plus le poste est hiérarchiquement élevé, plus ce créneau fait ses preuves et son pourcentage est élevé. Il vaut mieux donc mettre toutes les chances de son côté! Il reste à savoir comment exploiter efficacement son réseau de relations.

Le réseautage, qu'est-ce que cela signifie?

Le réseautage, qui se dit également "networking", consiste à exploiter son réseau de contacts professionnels en multipliant les connaissances et les rencontres en vue de se rapprocher de la position convoitée. Tout commence par le premier niveau de contacts composés principalement par ses amis et proches mais aussi ses collègues, ses anciens managers, etc.

Généralement, ce niveau de relations n’offre pas de possibilités d’embauche à saisir. Mais il serait intéressant de l’utiliser dans la mesure où chaque contact est connecté à son réseau de connaissances et de relations, créant ainsi un réseau exponentiel qui ouvre la porte à des perspectives fort avantageuses.

Le réseau d'études, que cela soit des anciens étudiants-es universitaires ou de hautes écoles ou encore du collège ou du gymnase (école secondaire post-obligatoire) est une source intéressante de mise en relation ou d'information. Bien entendu, les réseaux créés au cours de formations continues pour adultes sont un moyen efficace de réseauter pour trouver un travail ou du moins identifier des opportunités d'emplois potentiels.

Savoir gérer son réseau de contacts

Le succès du réseautage repose sur la mise en place d’une relation où les différentes parties sont gagnantes. Il importe de garder à l’esprit que le candidat doit proposer son aide à ses contacts en cas de besoin. A un moment ou un autre la balle lui sera renvoyée, ou il peut prendre l’initiative de solliciter l’aide de ses connaissances du réseau. Les contacts sont plus enclins à venir en aide à une personne qui leur a porté assistance à un moment ou un autre.

Evidemment si le principe de donnant-donnant est de rigueur dans le réseautage, il ne faut pas pour autant aider ses contacts avec la seule idée en tête d’en tirer bénéfice. Il est probable que le candidat reçoive un coup de pouce d’une autre personne que celle qu’il a aidé il y a quelque temps. C’est l’esprit même du réseautage.

Entretenir l’activité de son réseau

Outre le relationnel humain et social, il est important de garder son réseau virtuel actif. Il est possible qu’un contact du réseau diffuse une annonce d’emploi ou propose le CV du candidat à la direction des ressources humaines lorsqu’il y a un poste à pourvoir au sein de son entreprise.

Il ne faut pas hésiter à utiliser les contacts de ses contacts sur le réseau, surtout si la personne concernée est influente. L’idéal est de se faire introduire pour établir un premier contact. Il est préférable de faire preuve de sincérité et de clarté et une fois le contact établi, il vaut mieux s’adresser à la personne concernée en direct au lieu de passer par un intermédiaire qui peut compliquer parfois la communication.

Définir son projet professionnel

En exploitant son réseau, le candidat a tout intérêt à garder en tête son objectif à savoir la recherche d’emploi. La clarté et la précision de cet objectif facilitent grandement les choses, notamment en mettant à profit son réseau pour l’atteindre. C’est un moyen très efficace et pertinent pour que les contacts défendent la cause du candidat et l’introduisent auprès des personnes influentes et occupant des postes à responsabilité avec un pouvoir de décision.

Réseauter efficacement lors de sa recherche d'emploi

Pour trouver un poste adéquat, il faut mobiliser tous les moyens disponibles. De ce fait, il importe de répondre aux annonces, de postuler à travers des candidatures spontanées et de déposer son CV auprès des agences et bureaux de recrutement. Puis il ne faut pas négliger le réseautage qui est un outil très efficace et performant pour décrocher le bon poste, surtout qu’il offre de nombreux avantages.

Etre informé(e) sur l’évolution du marché du travail

Il devient de plus en plus difficile de décrocher un poste en contrat à durée indéterminée (CDI par opposition au CDD, soit le contrat à durée déterminée) ou une position de responsabilité au regard de la concurrence très rude sur le marché du travail.

En mettant à contribution son réseau, le candidat dispose d’un outil efficace pour rester informé au sujet du marché de l’emploi mais aussi des offres et opportunités offertes et des débouchés disponibles auprès des différentes entreprises. On obtient l’information plus tôt que les autres et de source fiable. C’est la raison pour laquelle de nombreux postes à pourvoir ne font pas l’objet d’annonces car ils sont pris d’assaut immédiatement grâce au réseautage.

Il est évident qu’en obtenant l’information avant les autres candidats, on détient un avantage non négligeable avant même la parution de l’annonce d’emploi sur les sites spécialisés ou dans la presse. Si la candidature s’avère intéressante pour l’entreprise qui recrute, il est même possible d’avoir une entrevue aussitôt. C’est une démarche astucieuse qui sert les intérêts du candidat de même que du recruteur qui n’aura pas à entamer une longue procédure de recrutement avant d’embaucher la personne en recherche d’emploi.

S’informer avec précision sur l’entreprise

Pour un candidat qui souhaite intégrer des entreprises avec un profil déterminé, il a tout intérêt à préparer une fiche d’informations sur chacune d’elles. Il doit réunir des données sur l’activité de chaque structure, ses produits et services, sa stratégie, etc. Le réseautage peut être pour ce faire fort utile ! En effet les contacts de son réseau peuvent constituer une source d’informations précieuses, fournissant des données dont on ne peut avoir accès en employant les canaux habituels.

Des connexions en tout temps et en tout lieu

Le monde virtuel a transformé la planète en un petit village. Les connexions internet et les réseaux ont fait que les échanges et les communications se passent aisément et plus rapidement. Il en va de même pour l’univers professionnel marqué par la présence de plusieurs experts et spécialistes issus des différents domaines professionnels et secteurs activités. Il est important en ces temps pour un candidat d’exploiter le net pour se rapprocher de ces professionnels et de profiter de leur présence sur la toile.

Il va sans dire qu’obtenir la recommandation de l’un de ces spécialistes est une validation et une reconnaissance pour ses compétences et son expertise. C’est donc une belle opportunité à saisir !

Mettre en avant sa bonne réputation

Lorsque le candidat dispose d’une bonne réputation et que sa notoriété le précède, c’est très certainement un atout à exploiter. C’est un moyen pour laisser une bonne impression auprès des recruteurs éventuels ce qui les incitent à fixer un rendez-vous pour un entretien d’embauche beaucoup plus aisément.

Mais dans le cas où la réputation n’est pas à l’avantage du candidat pour diverses raisons, il vaut mieux la travailler afin d’éviter tout embarras auprès des futurs employeurs. Il faut donc accorder un peu de temps à améliorer son image et sa réputation en mettant à profit les nombreux contacts de son réseau. Il ne faut pas hésiter à les solliciter pour construire une réputation positive qui va servir au mieux sa candidature sur le marché de l’emploi.

Accéder au marché caché des offres d'emploi

Plus de la moitié des offres d’emploi ne sont pas publiées par les entreprises et les sites spécialisés et ce pour de nombreuses raisons. Cela est notamment pour ne pas révéler la stratégie des structures qui recrutent ou pour gagner du temps et de l’effort dans le procédé de l’embauche. Néanmoins, cela n’empêche pas que des opportunités réelles passent inaperçues sur le marché du travail.

Généralement les entreprises, dans ces cas-là, s’adressent à leurs collaborateurs pour recommander des candidats ayant le profil requis pour passer les entretiens d’embauche concernant les différentes positions à pourvoir. C’est ce qui active considérablement le dispositif du réseautage. De ce fait, il faut savoir exploiter au maximum son réseau pour décrocher un bon poste. Voici ci-après quelques conseils pour optimiser ses chances.

Rester actif

Dans le cadre d’une recherche d’emploi, il vaut mieux prendre l’initiative au lieu d’opter pour la passivité. En effet, le candidat doit passer du statut de demandeur de travail à celui de dénicheur d’opportunités en mettant à profit son réseau de contacts. A chaque prise de contact, il doit mettre en avant ses qualifications et ses compétences qui peuvent servir au mieux son projet de carrière.

Il peut même créer un besoin chez les recruteurs par rapport à son profil. Il faut dire que dans le cas d’une offre d’emploi non publiée, le fait de prendre l’initiative peut s’avérer très bénéfique pour décrocher un poste. Il s’agit d’une longueur d’avance à prendre et à optimiser par rapport aux candidats qui attendent passivement qu’une opportunité se présente.

Solliciter des recommandations

Personne ne peut nier l’impact favorable généré par une recommandation. Elle reflète la confiance dont bénéficie le candidat auprès de ses contacts et ses relations professionnelles. Une recommandation reflète la confiance et le respect dont fait état la personne qui recommande le candidat, de même qu’elle appuie sa candidature auprès du recruteur qui est en relation avec ce même contact qui a fait la recommandation.

Par ricochet, l’employeur accordera sa confiance au candidat recommandé. Au regard de ces faits, il vaut mieux activer son réseau et solliciter d’être recommandé auprès des éventuels recruteurs.

Faire preuve de patience

Si de nombreuses offres d’emploi ne sont pas publiées, il faut savoir déclencher le processus de recrutement et de profiter de ces opportunités en ayant recours au réseautage. En effet, grâce aux différents contacts de son réseau, l’on peut obtenir quelques recommandations qui donnent accès à des opportunités sérieuses de travail. Toutefois, il faut faire preuve de patience car ce n’est pas le chemin le plus court pour se faire recruter. La recherche d’emploi indirecte par ce biais est donc un long processus, mais qui peut s’avérer très efficace.

Glaner des informations grâce à son réseau

Lorsque l’on arrive à lier une relation professionnelle avec un contact travaillant dans une entreprise que l’on convoite, il faut savoir en profiter. C’est une occasion à ne pas manquer pour glaner quelques informations primordiales auxquelles l’on ne pourrait pas accéder via le site de l’organisation (entreprise, administration publique, ONG, etc.) ou la presse spécialisée.

Il faut mettre en place une stratégie d’approche permettant d’avoir un maximum de données qui peuvent s’avérer très utiles voire décisives lors des entretiens d’embauche.

Eviter de demander un travail à ses contacts

Il est tout à fait prohibé pour un candidat de demander à ses contacts de lui trouver un emploi. Le candidat peut se trouver dans l’incapacité de se faire embaucher, mais sa situation ne doit pas le pousser à commettre cette erreur. En effet, ses contacts ne peuvent très probablement pas prendre la décision de recruter un candidat et tout ce qu’ils peuvent faire c’est de transmettre le CV et la lettre de motivation au département des ressources humaines et tout au plus influencer plus ou moins le choix auprès du décideur.

Il vaut mieux mettre à contribution son contact pour réunir des informations, pour obtenir des conseils ou pour avoir des validations. Il est possible que la réactivité du candidat, la pertinence de ses remarques et ses questions tapent à l’oeil de quelques recruteurs et un simple entretien de réseautage peut se transformer en un entretien d’embauche, surtout si le contact en question occupe un poste de décision et/ou à responsabilité dans le processus du recrutement.

Agrandir son réseau durablement

Pendant le montage de son réseau de contacts, il est clair que l’on s’intéresse plus à la quantité qu’à la qualité des relations. Cela étant, il ne faut pas oublier que la force d’un réseau est estimée par rapport à la qualité de ses contacts qui peuvent intervenir en faveur du candidat et l’appuyer dans sa carrière. Dans ce cas le nombre importe peu. Alors que faire pour composer et agrandir son réseau de façon durable?

Établir un diagnostic de son réseau

Certains candidats pourraient croire qu’ils ne disposent pas de réseau. Or, cette idée est erronée, car l’on possède tous depuis toujours des connaissances que cela soit personnelles ou professionnelles. Le réseau de relations, soit des personnes régulièrement contactées dans notre liste de contacts, est bien sûr une base de connaissances et chaque personne a donc un réseau sans même s’en rendre compte.

Pour se rendre compte du réseau que l’on possède, il suffit d’établir une liste des personnes avec qui on a interagi à un moment ou un autre dans sa vie pour se rendre compte de l’importance des réseaux dont on fait partie que ce soit à titre personnel ou professionnel.

L’on peut commencer par ses parents, ses proches, ses amis pour se rendre immédiatement de la multitude des opportunités de travail susceptibles d’être offertes par toutes ces personnes. La liste peut s’agrandir en passant aux différentes relations, connaissances, prestataires et commerçants avec lesquels on traite au quotidien. Ce sont autant de contacts qui viennent élargir son réseau.

Le réseau professionnel peut être étoffé par les rencontres que l’on a fait lors de son parcours universitaire et estudiantin que ce soit avec des professeurs, des responsables du campus, des étudiants et camarades de classe, etc. Puis, l’on passe au domaine professionnel notamment avec les collègues, les chefs d’équipes, les managers et responsables des ressources humaines, etc.

Ce réseau gagne en puissance et en dimension grâce aux différentes connaissances et relations qu’on établit par le biais des réseaux sociaux tels que Viadeo, LinkedIn, Facebook ou Twitter. Le contact est aisément établi à travers les groupes de discussion et les forums. De plus, il est possible de rencontrer de personnes fort intéressantes par ce biais.

Penser à entretenir les relations au sein de son réseau

Une fois qu’une certaine base de contacts a été identifiée comme susceptible d’aider le candidat dans sa recherche d’emploi est constituée, il ne faut pas rester inactif. Au contraire, il est important de rester dynamique et maintenir une relation continue avec son réseau au risque de voir ses relations s'effriter au fil du temps. Il donc importe d’entretenir le relationnel de façon régulière en vue de pouvoir compter sur ses contacts le cas échéant.

Il faut s’intéresser à la vie des autres personnes que ce soit en ce qui concerne leurs carrières ou leurs vies privées. Il vaut mieux veiller à échanger régulièrement des informations pertinentes sur son domaine d’activité. Le but est de maintenir le contact et de stabiliser la relation avec son réseau sur le long terme.

Astuces pour élargir son réseau

Il faut dire que le réseau constitué de sa famille et de ses proches s’avère la plupart du temps peu utile en matière de recherche d’emploi, à moins que l’on connaisse des personnes bien placées ou pour des emplois ponctuels comme des jobs d’été, ce qui n’est pas la norme. Il importe de développer ses contacts pour inclure des personnes et des relations les plus pertinentes et plus utiles possible pour sa carrière.

Pour ce faire, il ne faut pas être réticent à entrer en contact avec des individus que l’on ne connaît pas.

Le réseau du réseau, par exemple sur Linkedin, peut être sollicité pour des mises en relation ou des aides ciblées et ponctuelles comme des partages d’informations sur l’entreprise comme présenté plus haut dans cet article. Il convient de garder à l’esprit une vision claire et précise à savoir, glaner des informations sur les entreprises et le secteur qui intéressent le candidat en vue d’être mis en relation avec les personnes adéquates.

Il est pertinent de procéder à un tri dans ses relations en vue de cibler les contacts susceptibles d’apporter une aide effective et pertinente, et au moment de rencontrer chaque contact, il faut fixer l’objectif qui cadre mieux avec les aptitudes et possibilités de cette personne. En effet, par exemple, cela ne sert à rien de demander à une personne qui n’a pas de contact avec le comité de direction d’une entreprise des nouvelles orientations stratégiques de celles-ci, à moins qu’elles aient été publiées ou communiquées à l’ensemble du personnel ou à une équipe en particulier.

Il est de bon ton de garder à l’esprit les réseaux et les canaux qui pourront assurer la diffusion de contenu et les publications du candidat (CV et lettre de motivation), chose qui va favoriser la mise en relation avec de nouvelles personnes opérant dans un même secteur ou issues du même domaine.

Faire une formation

Faire une formation est un excellent moyen de créer des réseaux.

En tant qu’institut de formation en ligne, nous ne pouvons que vous recommander de développer vos compétences dans un domaine qui vous semblera utile. Si êtes intéressé(e)  par les métiers de la comptabilité, le fait de démarrer une formation vous permettra d’entrer en contact avec des professionnels du milieu et de créer un réseau de relations qui a le même objectif que vous. Suivez ce lien pour en savoir plus sur le cours de comptabilité de notre institut de formation en ligne.

Recherchez votre futur emploi durant votre formation ou à l'obtention de votre diplôme, et mettez toutes les chances de votre côté en augmentant votre visibilité en ligne. Pour maximiser vos chances de trouver le job de vos rêves, BetterStudy vous propose une formation de Techniques de Recherche d'Emploi et une formation sur LinkedIn en collaboration avec Akwire. Découvrez-les dès maintenant :

Découvrir  la formation

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.