Avis sur BetterStudy : formation du Brevet fédéral de Spécialiste en finance et comptabilité

Remarque : l’apprenante ayant souhaité rester anonyme, autant d’informations personnelles pouvant permettre de l’identifier que possible ont été retirées de cette retranscription.


Introduction 

Quand avez-vous débuté une formation chez BetterStudy?

Le 1er mai 2019 après avoir fait un break par rapport à mes précédentes formations d’aide-comptable et comptable respectivement, pour lesquelles j’ai été diplômée en 2018.


Intérêts d’une formation en ligne

Qu’est-ce qui vous a fait choisir une formation en ligne ?

Après deux ans de formation traditionnelle avec tout ce que cela implique (déplacements, salle de cours, devoirs, etc.), j’étais à la recherche d’une formation me permettant de gérer librement mes horaires. Étant très impliquée en fiscalité tout en souhaitant monter en gamme en termes de formation comptable et financière, j’ai opté pour une formation à distance pour le Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. Une telle formation est idéale : elle me permet de garder mon focus professionnel, tout en travaillant à mon rythme ; il peut être plus ou moins rapide comparé à ce qui peut se faire dans une formation traditionnelle selon les problèmes rencontrés.

L’avantage majeur est de pouvoir m’impliquer davantage sur certains modules sans prendre du retard sur un rythme de programme imposé. Cet avantage se trouve renforcé par les outils pédagogiques mis en place par BetterStudy. A savoir :

  1. des résumés de la matière; 
  2. de la théorie complétée au fur et à mesure d’exercices qui présentent immédiatement la correction, voire des explications complémentaires, notamment sous forme de vidéos;
  3. trois niveaux d’exercices (facile - moyen - difficile) complémentaires présentant les mêmes avantages mentionnés.

Cette méthodologie permet de comprendre immédiatement ses erreurs et ainsi de mieux pérenniser l’assimilation de nouvelles notions. La pratique est toujours centrale, ce qui est un énorme avantage par rapport à d’autres formations, notamment du point de vue des employeurs.

Est-ce que vous voyiez des désavantages à la base ?

Pour moi, il n’y a aucun désavantage. Tous les outils sont disponibles pour avoir une interactivité comparable à un cours traditionnel. A savoir, l’accès à un.e enseignant.e, un forum, des cours présentiels mensuels.

Quant au rythme à tenir, c’est une routine à mettre en place et à respecter : travailler chaque jour ni trop, ni trop peu et davantage sur des points présentant des difficultés de compréhension. 


Utilisation de la plateforme

Quelles étaient vos premières impressions le premier jour que vous avez utilisé la plateforme?

Etant très à l’aise avec les outils informatiques, notamment Excel, j’ai immédiatement été intéressée de découvrir cette plateforme qui s’avère très simple d’utilisation et très instinctive. Sitôt entré, tout un chacun peut se l’approprier sans aucune difficulté. En cas de problème technique, le secrétariat/SAV est très réactif et efficace.

Comment organisez-vous votre travail?

La principale difficulté dans une formation en ligne est certainement la motivation et son corollaire, la procrastination.

Pour pallier à cela, j’ai mis en place une sorte de routine par module :

  1. Avant de regarder les vidéos, je prends connaissance des résumés en PDF.
  2. Je me les approprie sous forme de schémas systémiques sur Powerpoint.
  3. Je fais la partie théorique qui comprend des vidéos et des exercices d'introduction au sujet, puis je fais les exercices des trois niveaux de difficulté pour chaque partie de module.
  4. Je complète mes schémas sur la base des erreurs faites et les compléments d’informations donnés.
  5. Je transmets des questions à l’enseignant.e s’il y a lieu.

Quelle opinion avez-vous aujourd'hui de la plateforme?

Mon plaisir et mon enthousiasme sont les mêmes. Le trio cours, vidéo et exercices est une réelle plus-value : l’assimilation de nouvelles notions en est grandement facilitée. Les supports vidéos, en particulier, sont très clairs et offrent un vrai plus pour comprendre chaque sujet.


Aspects sociaux

Comment est votre relation avec les formateurs.rices?

Ayant commencé la formation récemment, je n’ai pas encore utilisé les services des formateurs.rices à ce stade.

Par contre, j’ai eu le plaisir de suivre les cours en présentiel de Sandra Andenmatten, l’une des associées de BetterStudy et j’ai été enchantée par sa pédagogie et sa disponibilité. Je pars du principe que je rencontrerai le même état d’esprit avec les autres formateurs et formatrices.

Comment est votre relation avec les autres apprenants.es?

Ayant commencé depuis un mois ma formation, je n’ai pas encore eu l’occasion de beaucoup interagir avec les autres apprenants.es.


En conclusion

Quels conseils donneriez-vous à des futurs apprenants.es?

Implication personnelle, persévérance, organisation et régularité. Tous les jours, il faut avancer dans la formation, même si ce n’est que pour 30 minutes. C’est un peu comme le sport : en faire de manière journalière sera plus efficace qu’en faire une ou deux fois dans la semaine.

La plateforme BetterStudy, quant à elle, vous donnera tout simplement envie d’y aller et d’y retourner.

Si vous aviez le pouvoir de changer une chose avec la plateforme, quelle qu’elle soit, que changeriez-vous? 

J’aime déjà beaucoup les vidéos sur la plateforme, ainsi que via la chaîne YouTube de BetterStudy. Une suite logique pourrait être que les cours en présentiel soient aussi retransmis sur le Web en direct et en différé en plus des supports, moyennant un abonnement complémentaire, par exemple.

Est-ce que vous auriez d’autres recommandations pour l’équipe de BetterStudy ?

Une modification serait appréciée : pouvoir revenir sur un exercice après l’avoir sauté suite à une mauvaise manipulation de la souris. Cela m’est encore arrivé hier soir et j’ai souhaité tout recommencer plutôt que de sauter cet exercice.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.