Christophe Rieder 2 juin 2021 14:46:26

Directeur administratif et financier : métier, formation, salaire...

Travailler dans la comptabilité

En quoi consiste le métier de directeur administratif et financier ?

Le directeur administratif et financier, chief financial officer (CFO) en anglais, occupe une fonction dirigeante clé au sein des grandes entreprises. Il collabore étroitement avec le Directeur ou la Directrice (CEO - chief executive officer) et supervise tous les services administratifs et financiers de la société.

Le directeur financier ou la directrice financière est responsable de la conformité des comptes de l’entreprise avec les règles comptables, s’occupe d’analyser les résultats et oriente les choix stratégiques de l’entreprise, notamment en matière de planification, d’objectifs de rentabilité et d’investissement. Il occupe un poste de direction important et est responsable de toute la partie financière de l’entreprise.

Il s’agit bien entendu d’un poste à responsabilités qui demande des compétences en management des ressources humaines et un savoir-faire reconnu dans la coordination des équipes.

Pour travailler en Suisse, le directeur financier, en plus de sa capacité à fixer des objectifs financiers et élaborer des prévisions, doit déjà être au bénéfice d’une expérience de terrain confirmée en tant que cadre dans un domaine comptable. 

Quel est le salaire d'un directeur administratif et financier en Suisse ?

Le salaire du directeur financier est à la hauteur de sa fonction en Suisse, il s’agit d’un métier les mieux payés dans le domaine de la comptabilité. Le salaire médian brut pour ce poste avoisine les 150 000 CHF par année.

Bien entendu, le salaire d’un directeur administratif et financier varie en fonction de sa formation et du secteur économique auquel il appartient.

Le contingent des diplômés de Bachelor d’une école supérieure est le plus élevé parmi les directeurs financiers en activité : il s’élève à 27 % des effectifs pour un revenu médian de 150 000 CHF. Mais d’après les chiffres, un simple CFC (ce qui est le cas de 8 % des directeurs financiers) permet déjà d’obtenir un salaire médian de 126 000 CHF.

Le secteur économique le plus rémunérateur est celui des industries avec 164 000 CHF de salaire brut médian par an. La taille de l’entreprise est aussi un facteur déterminant du salaire du directeur financier : le revenu médian, pour un directeur ayant au moins 10 personnes à superviser, est de 175 000 CHF (contre 135 500 CHF avec moins de 4 collaborateurs à charge).

Notons que la connaissance d’une langue étrangère est aussi décisive dans la rémunération, car maîtriser plus de deux langues étrangères augmente le salaire médian d’une façon substantielle : 150 000 CHF (contre 142 500 CHF sans langue étrangère à son actif).

Quelle formation suivre pour devenir directeur administratif et financier en Suisse ?

On accède tout d’abord à un poste de directeur financier après un Bachelor, un Master de type MBA, ou un cursus équivalent en école de commerce.

La préparation idéale pour devenir directeur financier est donc au moins une formation supérieure complétée par un Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité ainsi qu’un Diplôme fédéral d'expert en finance et controlling.

Ces deux derniers titres peuvent être obtenus en formation continue. Par exemple, le Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité est accessible par le biais de formations spécialisées comme celle proposée par BetterStudy. Cette formation s’effectue en ligne et permet d’aménager ses horaires d’étude en fonction de ses impératifs professionnels.

Nous avons vu que détenir un titre de Brevet fédéral de Spécialiste en finance et comptabilité en Suisse, même si l’on est déjà arrivé au poste de directeur administratif et financier, ne peut avoir que des effets bénéfiques sur le montant du salaire.

Voir le guide du Brevet fédéral de Spécialiste en finance et comptabilité

 

Quelles sont les opportunités d'évolution d’un directeur administratif et financier ?

S’il se trouve déjà en haut de l’échelon, un directeur financier a toujours de la marge pour prendre du galon. Devenir expert-comptable par le biais du Diplôme fédéral d'expert en finance et controlling est une des possibilités qui s’offrent à lui.

Il peut choisir de travailler pour des entreprises de plus grande envergure ou à l’international et ainsi encadrer des équipes plus nombreuses.

S’il a des ambitions prononcées dans une fonction dirigeante, il peut tout simplement devenir directeur général (directeur de banque, de grande fiduciaire ou d’un cabinet d’analyse conseil, par exemple, pour rester dans le domaine comptable) ou s’orienter vers un poste de directeur des ressources humaines pour le compte d’une société de renom.

Les autres métiers de la comptabilité qui pourraient vous intéresser

Les métiers de la comptabilité, et a fortiori ceux qui occupent le haut du tableau car comportant de hautes responsabilités, font partie des emplois les mieux payés.

Les avantages et les conditions de travail sont des plus intéressants : plein emploi (en Suisse, les entreprises ont même de la peine à recruter des directeurs administratifs et financiers qualifiés), salaires confortables, horaires aménageables et travail à distance possible

Il se peut que vous envisagiez une carrière en comptabilité mais que ce ne soit pas le métier de directeur financier qui vous tente le plus. Voici quelques métiers à responsabilités du domaine comptable qui pourraient aussi vous intéresser :

  • Directeur de la comptabilité : si la dimension administrative n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez envisager de faire carrière uniquement dans les chiffres, mais toujours à un haut niveau de responsabilités en devenant responsable de la comptabilité ou chef comptable ;
  • Directeur du contrôle de gestion : cette fonction encadre l’ensemble de la gestion économique au sein des grandes entreprises. Ils établissent les budgets, mettent en place des outils de mesure et de gestion, proposent des stratégies économiques pour améliorer les résultats ;
  • Directeur de la consolidation : il s’agit d’un métier de haut vol dans le domaine comptable ayant pour tâches la présentation et l’homogénéisation des états financiers d’une société. Il peut s’agir de regrouper les données d’une seule société répartie en plusieurs filiales, souvent à l’international, ce qui implique des connaissances des normes comptables internationales.

Vous souhaitez devenir directeur financier ? Formez-vous avec BetterStudy !

Quelles que soient les approches envisagées pour accéder au poste de directeur administratif et financier, le Brevet fédéral en finance et comptabilité est, en Suisse, un passage quasi obligé.

Pour ce faire, l’option la plus pratique en cours d’emploi est de se former à distance et à son rythme. BetterStudy est un institut de formation reconnu et certifié EduQua qui dispense ce type de formation en ligne.

Le processus d’apprentissage qui débouche sur l’examen et qui permet d’acquérir le titre recherché de Spécialiste en finance et comptabilité avec brevet fédéral inclut tout l’apport des nouvelles technologies.

Au menu, plus de 500 vidéos de formation, plus de 3000 exercices interactifs, des cours pdf pour apprendre tranquillement depuis chez vous, pendant une durée étendue à 30 mois, le tout sous la supervision de formateurs experts qui sont toujours là pour vous suivre et vous aider.

Ne passez pas à côté de cette chance, un Brevet fédéral est la solution optimale pour se réorienter en comptabilité et atteindre des postes dans la direction financière comme celle de directeur administratif et financier !

Profitez des 8 premiers chapitres de notre cours de comptabilité gratuitement !

Et commencez votre formation dès aujourd'hui

Téléchargez vos cours gratuitement
avatar

Christophe Rieder

Titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration obtenu à HEG-Fribourg et du Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle, Christophe Rieder est le Fondateur et Directeur de l'institut de formation professionnelle en ligne BetterStudy. Christophe est aussi Maître d'enseignement en gestion d'entreprise à l'Ecole supérieure de commerce. Avant de se réorienter dans le domaine de la formation, Christophe a travaillé 4 ans dans la gestion de fortune à Genève. Pendant son temps libre, Christophe fait de la guitare et joue aux échecs, il aime aussi voyager.