Le comptable 2.0

Dans cet article, la focale est mise sur l’usage de l’ordinateur comme intermédiaire au développement des connaissances et des compétences en comptabilité, mais pas uniquement.

En effet, le métier de comptable s’est considérablement transformé au contact des évolutions technologiques. Selon une étude de KMPG de 2014, les différents professionnels actifs dans le domaine de la comptabilité depuis plus de dix ans reconnaissent qu’il est nécessaire de constamment savoir se tenir à jour des nouveautés.

Ces nouveautés touchent principalement (86%) des évolutions au niveau des systèmes d’information. Les professionnels exerçant dans le champ de la comptabilité souhaitent accroître leur maîtrise des outils d’analyse des données d’ici à 2045. Cette réalité auxquels ces professionnels et tout citoyen souhaitant gérer sa comptabilité requiert une attention particulière.

De façon plus générale, la digitalisation de l'économie représente une très belle opportunité pour le domaine de la finance et la comptabilité, notamment dans l'automatisation (ou la robotisation) de certaines tâches répétitives et sans grande valeur ajoutée pour l'employé-e.

Le fait d'apprendre la comptabilité - ou un sujet lié à un autre métier hors de la comptabilité -  sur un dispositif d'apprentissage digitalisé (de type e-learning) participe au développement des compétences digitales du comptable, car l'apprenant-e se familiarise avec un environnement numérisé.

La formation en ligne ne s'impose donc pas uniquement comme un moyen de développer ses compétences professionnelles liées à un métier (en l'occurrence de comptable ou d'aide-comptable), mais constitue aussi un moyen efficace de démontrer sa capacité à s'adapter à un nouveau contexte économique de plus en plus digitalisé.

Afin de toucher ce public varié, BetterStudy lance ses formations en comptabilité en ligne. Le cours à distance étant délivré par un ordinateur, cette offre de formation s’inscrit donc dans le courant du e-learning.

L’offre de formation en ligne se démarque d’une offre de formation traditionnelle et remet donc en cause les trois unités de temps, de lieu et d’action. De plus, si l’ordinateur est portable ou s’il s’agissait d’un accès rendu possible par un smartphone, une mobilité encore plus grande serait possible pour l’apprenant-e au travers de l’espace physique, conceptuel et social. Ainsi, l’offre de formation de BetterStudy glisserait d’autant plus vers la typologie du mobile-learning dont la tendance croît fortement.

Approchons de plus près le mode d’accès qu’est l’ordinateur. Précédemment nous avons évoqué le glissement du domaine comptable vers une digitalisation. Cette tendance implique un renouvellement des compétences. Il s’agit donc des compétences purement comptables mais également des compétences touchant à l’utilisation des outils informatiques de plus en plus variés permettant d’accomplir les tâches du comptable 2.0.

EZYcount est un exemple clair de la nouvelle génération de logiciels comptables, un logiciel comptable dont le cloud est entièrement sur Internet, bref un logiciel comptable 2.0. Les logiciels comptables disponibles entièrement en ligne présentent des avantages indéniables qui sont d'importance capitale, notamment pour les problématiques de conservations des livres comptables.

Cela constitue un élément de sécurité supplémentaire en diversifiant les lieux de conservation afin de réduire les risques de perte en cas de sinistre (incendie) notamment. Les développements technologiques permettent également une meilleure intégration entre les comptes bancaires de la société et le programme de comptabilité. Par exemple, EZYcount reprend les entrées et sorties bancaires pour limiter l'entrée manuelle des écritures et les possibles erreurs commises lors de celle-ci.

Une automatisation des tâches répétitives permet donc au comptable 2.0 de se concentrer sur les activités à plus forte valeur ajoutée, telles que le conseil et l'accompagnement des entreprises, ce qui change le rôle des métiers de la finance et de la comptabilité et des fiduciaires à l'heure de la digitalisation des outils.

Tous les adultes ne sont pas familiarisés à l’usage de l’ordinateur de la même manière et ne les manipulent pas avec la même aisance. L’introduction de l’ordinateur comme intermédiaire au savoir peut être vecteur du développement d’habiletés spécifiques.

Si l’apprenant est accompagné autant dans son processus d’apprentissage des notions de comptabilité que dans celui de son processus d’apprendre à apprendre avec l’ordinateur, alors l’usage de l’e-formation comme dispositif d’apprentissage en ligne (soit sur Internet) peut prendre son envol.

Numérisation, digitalisation, réorganisation et adaptation des compétences sont donc des constantes de la fiduciaire et du comptable 2.0 compte tenu de l’évolution des outils qui l’aident dans sa pratique au quotidien.

Célina Terrapon
Titulaire du Master universitaire en sciences de l'éducation - Formation des adultes de l'Université de Genève
Bachelor of Arts (BA) - Diplôme d'enseignement préscolaire et primaire bilingue de Haute école pédagogique, Fribourg

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.