Gestion d’entreprise : comment savoir que c’est le moment de déléguer ?

Un gérant croit souvent qu’il est capable de tout faire par lui-même, seulement pour se développer et gagner en performance et donc générer plus de ressources dans l’entreprise, il faut pouvoir s’appuyer sur d’autres personnes. Une certaine tendance à l’externalisation s’installe de nos jours, car les entreprises préfèrent recourir à un prestataire externe au lieu de devoir subir des charges fixes qui se révèlent trop onéreuses. 

Outre le fait qu’il est beaucoup moins cher, un prestataire externe est généralement plus performant. En effet, il s’agit d’un professionnel qui dispose d’expérience et d’expertise dans son domaine d’intervention, ce qui est très utile pour toute structure, surtout que ce n’est pas au centre du business de l’entreprise.  

Il est souvent avantageux d’externaliser des travaux très importants, mais qui ne relèvent pas de l’activité particulière de l’organisation. De telles missions peuvent être prises en charge par n’importe qui, mais en les reléguant à un expert, il saura mieux faire et être plus efficient. Ceci dit, il devient impératif parfois de recruter des salariés, notamment lorsque le gérant souhaite avoir un suivi régulier sur le déroulement de la tâche, c’est souvent le cas pour la gestion des clients.

Mais pour d’autres missions comme la maintenance informatique, avoir quelqu’un en permanence n’est pas toujours pertinent. Il est possible d’externaliser cette tâche qui requiert l’intervention d’un professionnel disposant de la compétence et de l’expérience nécessaires.  


Externalisation des services comptables et de la gestion de la paie 

Il est recommandé de procéder à l’externalisation de la comptabilité et la gestion de la paie. D’habitude les entrepreneurs hésitent à solliciter les services d’un externe pour ce type de prestation pour des considérations financières. 

Cependant il serait plus judicieux de considérer une telle dépense comme un investissement et non pas une simple charge à assumer. Une fiduciaire n’intervient pas uniquement pour préparer les déclarations fiscales, mais c’est un partenaire qui peut conseiller et guider le manager dans la prise de décision dans un contexte économique marqué par les mutations et l’incertitude. 


Pourquoi faire appel à une fiduciaire ?

Ce type de prestataire offre un support des plus importants à une entreprise, et ce à différents niveaux. 

Aide aux entrepreneurs pour se concentrer sur l’activité de leurs entreprises

Un.e entrepreneur.e passe à la création de son entreprise une année après l’émergence de l’idée. Pour s’assurer du succès de son business et son développement, il ne peut se permettre de perdre du temps. Et c’est là qu’intervient une fiduciaire qui peut l’assister dans la gestion de sa structure. C’est aussi l’occasion pour le fondateur de se libérer de certaines tâches pour se concentrer sur le développement de l’activité, tout en disposant de plus de temps pour sa vie personnelle, car un équilibre entre vie privée et professionnelle est essentiel pour tout succès. 

Consolidation de la réputation 

En tant que partenaire fiable, une fiduciaire saura mieux représenter l’entreprise et son fondateur auprès des différents intervenants. Elle aide le manager à résoudre les différents problèmes relatifs à la gestion de son affaire. De plus, elle lui évite que ces derniers affectent son image et sa réputation sur le marché. Avoir une bonne réputation permet de développer plus aisément des relations d’affaires et d’inspirer confiance aux différents acteurs à l’instar des établissements bancaires.  

Accompagnement vers le succès

D’habitude, les directeurs d’entreprises s’occupent de la gestion de leurs structures au jour le jour, et ce par manque de visibilité et de perception de l’entreprise dans son ensemble. Ceci est dû principalement à leur implication directe dans l’organisation et leur manque de recul. Le recours aux professionnels d’une fiduciaire permet d’avoir une perspective différente et complémentaire de l’entreprise et son fonctionnement.  

Disposition de connaissances et d’expertise

Une fiduciaire dispose d’une équipe d’experts en finance et controlling qui ont suivi une formation spécialisée, ainsi qu’une grande expérience qui leur a permis de développer leur acquis et savoirs en matière de gestion grâce au traitement de centaines de dossiers d’entreprises issues de tous les secteurs d’activité. Dès lors la fiduciaire peut offrir aux entrepreneurs les pratiques qui ont fait leurs preuves ainsi que les erreurs à éviter. 

Compréhension des impôts

Le domaine des impôts est en mutation constante et il devient difficile voire impossible pour un chef d’entreprise de suivre les changements. D’un autre côté, certaines règles cantonales et fédérales sont méconnues du grand public. A titre d’exemple à Genève, les contribuables doivent s’acquitter d’une taxe ecclésiastique qui peut être évitée. C’est pourquoi solliciter l’aide d’experts permet de mieux aborder les impôts et s’assurer que tout est parfaitement en règle. 

Analyse des différentes origines d’opportunités 

Il est assez fréquent pour un entrepreneur de disposer de nombreuses informations qui peuvent être pertinentes et bien organisées, mais qui demeurent inexploitées et non analysées. Une fois étudiées et interprétées, elles peuvent être d’une grande aide dans la prise de décision et prévenir de passer à côté de bonnes opportunités d’affaires. L’assistance d’un expert en comptabilité permet d’avoir une meilleure lecture des chiffres et une bonne analyse pouvant servir au développement et à la croissance de l’entreprise. Il est possible d’avoir un outil en ligne pour accéder à tout moment aux informations financières en temps réel. 

En somme, faire appel à une fiduciaire moderne disposant des dernières technologies, permet d’économiser des frais dont on ne dispose pas nécessairement, tout en profitant des dernières avancées technologiques. En effet, une fiduciaire digitalisée assure une gestion électronique des différents documents, avec une indexation automatisée des factures depuis un scanner, en plus de l’installation d’un ERP. 

De telles avancées permettent la simplification de la gestion des structures aux chefs d’entreprises, tout en dynamisant leur performance. C’est le moment de s’appuyer sur des experts en finance et controlling qui opèrent en temps réel et utilisent des outils très performants afin que les décideurs puissent avoir accès aux données comptables et financières de leurs entreprises 24h/24. 

Ceci donne la possibilité aux entreprises de se concentrer davantage sur la stratégie de développement de leurs structures tout en réalisant des économies atteignant les 30 ou 60% en comparaison à un recrutement interne.

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.