Christophe Rieder 21 janv. 2018 17:12:34

Salaire Chef Comptable : combien gagne le Responsable de la Comptabilité ?

Travailler dans la comptabilité , Brevet Fédéral

Le chef comptable a la responsabilité de tous les travaux et traitements relevant de la comptabilité générale, analytique et de la comptabilité des immobilisations.

En complément, découvrez notre guide traitant de l'évolution de carrière de comptable en Suisse.

Il assure la gestion des équipes de comptables et d’aide-comptables dépendant de lui. Il supervise tous les détails mais surtout les travaux de clôture mensuels et annuels de même qu’il veille à la mise en application des normes comptables à l’instar du code des obligations suisse, les Swiss GAAP-RPC et les US-GAAP le cas échéant.

De même qu’il vérifie le respect des normes fiscales et s’occupe du reporting pour le compte de ses supérieurs hiérarchiques notamment le directeur financier/ CFO et le directeur général.


Combien gagne un chef comptable ?

Répartition des salaires

Un chef comptable perçoit un salaire médian qui se situe aux alentours de 110 000 CHF.

Ce poste est occupé par les hommes à hauteur de 50% alors que les femmes représentent 50 %.

Il faut dire que les salaires pour la fonction de chef comptable varient en fonction de plusieurs éléments à commencer par l’âge. En effet ce facteur est lié principalement à l’expérience et il est donc normal que plus on cumule d’années d’expérience plus la rétribution est élevée.

Salaire médian en fonction de l'âge

A ce propos, pour les personnes âgées de moins de 30 ans, elles perçoivent un salaire médian de 98 400 CHF, alors que pour la tranche d’âge allant de 31 à 40 ans, la rémunération médiane s’élève à 108 000 CHF.  Leurs homologues âgé-e-s entre 41 et 50 ans ont un revenu médian de 115 700 CHF. Tandis que pour les chefs comptables de plus de 51 ans, leur revenu médian est de 116 500 CHF.

 

Tranche d’âge du chef comptable

Moins de 30 ans

31 – 40 ans

41 - 50 ans

Plus de 51 ans

Revenu médian

96 500 CHF

108 000 CHF

115 700 CHF

116 500 CHF

Salaire du chef comptable par secteur économique

Le métier de chef comptable est très présent dans le secteur des services, ONG et services publics avec une part de 45% pour un salaire médian de 120 000 CHF. Ce profil est bien représenté dans les secteurs de commerce et de l’industrie avec respectivement 15% et 26% et une rémunération médiane de 115 000 CHF. Quant au domaine de fiduciaire et révision, il embauche 8% pour un revenu médian de 125 000 CHF, alors que l’industrie pharmaceutique recrute 6% des profils contre un salaire médian de 128 000 CHF.

 

Secteur économique du chef comptable

Services, ONG et services publics

Commerce

Industrie

Industrie pharmaceu-tique

Fiduciaire et révision

Répartition dans la population

45 %

15 %

16 %

8 %

6 %

Revenu médian

120 000 CHF

115 000 CHF

115 000 CHF

125 000 CHF

128 000 CHF

Salaire et connaissance des langues étrangères

Contrairement à d’autres profils de comptabilité, celui de chef comptable accède à un meilleur revenu en ayant connaissance de langues étrangères.

8 % des chef-fe-s comptables ne parlent aucune langue étrangère et ont un revenu médian de 104 000 CHF. Ceux qui parlent une langue étrangère représentent 40 % de la population et ont un revenu médian de 110 000 CHF.

Les 44 % qui parlent deux langues étrangères disposent d'un revenu médian de 110 900 CHF tandis que ceux qui parlent au moins trois langues étrangères ont une part de 8 % dans la population et touchent un salaire médian de 120 000 CHF.

 

Nombre de langues étrangères parlées


 

 

 

Aucune

Une langue étrangère

Deux langues étrangères

Au moins trois langues étrangères

Répartition dans la population

8 %

40 %

44 %

8 %

Revenu médian

104 000 CHF

110 000 CHF

111 900 CHF

120 000 CHF


Exigences et évolution pour un chef comptable

Exigences du poste de chef comptable

Le travail en tant que chef comptable implique le cumul de plusieurs années d’expérience dans la finance et comptabilité. Mais avant d’arriver à ce stade il faut suivre une formation en économie d’entreprise ou obtenir un brevet fédéral en finance et comptabilité.

Evidemment, le chef comptable occupe un poste à responsabilité qui nécessite une bonne maîtrise des normes comptables comme le CO (code des obligations), les Swiss GAAP-RPC, les IFRS et les US-GAAP. De même qu’il faut posséder de solides connaissances dans les outils informatique et bureautique tels que Microsoft Office et des logiciels de gestion de la comptabilité, dont des ERP (progiciel de gestion intégré).

Pour être un chef comptable, il faut bien entendu avoir un goût prononcé pour les chiffres, mais aussi posséder et développer continuellement les compétences transversales en dehors des aspects techniques liés à la comptabilité comme des aptitudes sociales nécessaires pour gérer les équipes de travail et en assurer le bon fonctionnement. Suivant le nombre de collaborateurs et collaboratrices sous sa responsabilité, le salaire du responsable de la comptabilité peut aussi croître.

Télécharger le guide


Possibilités d’évolution du chef comptable

Un chef comptable a d’importantes possibilités d’évolution notamment en suivant une formation diplômante d’expert en finance et controlling ou une formation spécialisée dans l’IFRS accounting ou CPA (certified public acounting). Il peut également faire un Master of advanced studies (MAS) ou un MBA (Master of business administration) en stratégie.

Ses chances d’avancement lui donnent accès à des postes de responsabilité comme directeur financier/ CFO comme il peut être affecté au service controlling.

Source : Etude salariale de Careerplus 2020 dans le secteur de finance et la comptabilité en Suisse

avatar

Christophe Rieder

Titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration obtenu à HEG-Fribourg et du Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle, Christophe Rieder est le Fondateur et Directeur de l'institut de formation professionnelle en ligne BetterStudy. Christophe est aussi Maître d'enseignement en gestion d'entreprise à l'Ecole supérieure de commerce. Avant de se réorienter dans le domaine de la formation, Christophe a travaillé 4 ans dans la gestion de fortune à Genève. Pendant son temps libre, Christophe fait de la guitare et joue aux échecs, il aime aussi voyager.