5 raisons pour lesquelles vous n’avez pas de réponse à vos candidatures

Durant la période de recherche d’emploi, les nerfs sont mis à rude épreuve et il faut convenir qu’il n’est pas évident de garder le moral au beau fixe. Il est normal de recevoir par moments des réponses négatives sur les nombreux CV envoyés. Une situation qui incarne la désillusion et peut être désagréable à vivre.

Mais le plus dur est de ne recevoir aucune réponse. Quelle en est la raison et à qui incombe la faute? Au recruteur? Ou à vous? Qui est le vrai responsable?

Dans un monde du travail plus implacable que déloyal, des centaines d’entreprises de renom ont recours à des logiciels de traitement automatisé des CV. Les dits logiciels sont conçus sur le principe de la reconnaissance "intelligente" du contenu des CV, ils disqualifient environ 50% des candidatures avant même qu’elles ne tombent entre les mains des recruteurs sous le prétexte de «candidatures non adaptées». Cependant, pourquoi on ne vous répond pas ?

-Qualification insuffisante

Il faut être réaliste, si l’annonce cherche un cadre ayant 4 à 6 ans d’expérience, il y a très peu de chance que l’on fasse appel à  un jeune diplômé qui n’a que quelques mois de stage. Pour ne pas se faire d’illusions, il vaut mieux éviter de postuler pour les postes pour lesquels les qualifications requises vous font défaut. Ne soyez pas intimidé par l’idée de ne pas recevoir de réponse, car ceci signifie que le poste en question a été confié à un autre postulant plus qualifié.

-Manque de mots clés adéquats dans le CV

Il est primordial de lire attentivement chaque offre d’emploi afin d’en dénicher les mots-clés : compétences, fonctions et expériences demandées. Essayez ensuite de les réutiliser dans votre CV et votre lettre de motivation. De cette manière vous aurez la possibilité d’attirer l’attention du logiciel de lecture de CV avant celle du recruteur.

-Mauvaise conception du CV

Généralement, il ne suffit pas d’avoir un CV original pour pouvoir émerger de cette marée de candidats, un petit détail peut lui être fatal. Si votre CV est jugé « non scannable" par le logiciel de traitement des candidatures, toutes les qualités de fond que contient votre CV vont passer à travers et se révéler inutiles, même si votre CV est de bonne qualité. Donc, si vous postulez pour une grande entreprise, soignez la structure de votre CV. Il faut prévoir une ligne pour la fonction, une autre pour l'employeur et une troisième pour l’expérience. N’hésitez pas à prévoir un titre qui va apporter un petit plus.

-Non coïncidence du CV et du profil LinkedIn

Il est crucial de mettre à jour votre profil LinkedIn de telle façon à ce qu’il reflète fidèlement les informations de votre CV et soigner votre e-réputation. Sachez qu’au cas où un recruteur tombe sous le charme de votre CV et trouve que votre profil est intéressant, la première des choses qu’il va faire, c’est de jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux pour se renseigner davantage sur votre personnalité et vérifier la véracité des informations figurant sur votre CV. En cas d’incohérence, votre image et votre crédibilité tomberont à l’eau.

-Retard de l’envoi du CV

On dit que les retardataires ont toujours tort. Être parmi les premiers à postuler, prouve que vous n’êtes pas déconnecté et que vous êtes actif et motivé. Chaque matin, ou tant que vous le pouvez, surfez sur internet, consultez les nouvelles offres d’emploi, ciblez un job ou une entreprise et ... postulez sans tarder!

Recherchez votre futur emploi durant votre formation ou à l'obtention de votre diplôme, et mettez toutes les chances de votre côté en augmentant votre visibilité en ligne. Pour maximiser vos chances de trouver le job de vos rêves, BetterStudy vous propose une formation de Techniques de Recherche d'Emploi et une formation sur LinkedIn en collaboration avec Akwire. Découvrez-les dès maintenant :

Découvrir  la formation

Christophe Rieder

Christophe Rieder

Christophe Rieder dirige BetterStudy Swiss Online Education, l'institut de formation en ligne qu'il a fondé pendant ses études d'enseignant de la formation professionnelle. Après avoir travaillé quatre années dans la banque privée à Genève, Christophe décide de se reconvertir dans l'enseignement. Il a été formateur d'adultes en comptabilité à Genève et à Lausanne dans plusieurs écoles professionnelles privées. Christophe est aussi Maître d'enseignement à l'Ecole de Commerce Raymond-Uldry dans le canton de Genève, où il enseigne la gestion à des jeunes qui préparent un CFC d'employé(e) de commerce ou une maturité professionnelle commerciale. Christophe est titulaire d'un Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg et d'un Diplôme fédéral d'Enseignant de la formation professionnelle. Il a effectué divers séjours d'études en Chine, aux Etats-Unis, en Irlande, en Allemagne et en Angleterre.